La Turquie et le Niger renforcent leurs liens

Le Premier ministre du Niger, Ali Mahamane Lamine Zeine, a entamé une visite de travail en Turquie du 31 janvier au 3 février 2024, suite à l’invitation du Président turc, Recep Tayyip Erdoğan. Cette rencontre diplomatique revêt une importance significative, visant à consolider les liens d’amitié et de coopération entre les deux nations. Ces deux pays, partageant des intérêts communs sur la scène régionale et internationale, s’apprêtent à explorer des avenues stratégiques pour renforcer leur partenariat.

Au cœur de cette visite, des entretiens entre le Premier ministre nigérien et le Président turc auront lieu, abordant l’ensemble des aspects de leurs relations bilatérales. La coopération économique, commerciale et culturelle sera à l’ordre du jour, avec un accent particulier sur les projets en cours ou à venir dans des secteurs clés tels que l’énergie, les transports, l’agriculture, l’éducation et la santé. Un examen approfondi de ces domaines permettra aux deux nations de renforcer leurs liens et d’explorer de nouvelles opportunités de collaboration.

Publicité

Un point essentiel de discussion sera la question des échanges commerciaux entre le Niger et la Turquie, qui ont atteint la somme notable de 100 millions de dollars en 2023. Les deux dirigeants examineront les moyens de stimuler davantage ces échanges, ouvrant la voie à une coopération économique mutuellement bénéfique. Cette rencontre offre ainsi une plateforme propice au développement de partenariats solides et à la promotion d’une croissance économique durable.

Au-delà des questions bilatérales, les dirigeants aborderont également des enjeux régionaux et mondiaux, tels que la situation sécuritaire au Sahel. Le Niger, confronté à la menace terroriste et aux crises humanitaires dans la région, trouvera dans le soutien de la Turquie un allié dans la lutte contre le terrorisme et le radicalisme.

Ensemble, ils réaffirmeront leur engagement en faveur de la paix et de la stabilité, contribuant ainsi à la résolution des défis communs qui touchent la région. Enfin, cette visite marque une nouvelle étape dans le renforcement des relations entre le Niger et la Turquie, fondées sur le respect mutuel, la confiance et la solidarité. Les deux nations expriment leur volonté de poursuivre ce partenariat stratégique.

3 réponses

  1. Avatar de Adakoi
    Adakoi

    Demeuré. Il n’y pas de sot métier. Tout européen conscient sait que le développement de l’Afrique la rendant plus attractive en matière d’emploi et par conséquent une migration des européens vers l’Afrique aux conditions imposées par les africain dont notamment l’obtention d’un visa. C’est ce qui explique l’acharnement de la France contre l’AES.
    J’encourage tous les africains en Europe à garder un œil sur ce qui se passe sur le continent africain. Ils ne seront pas contraints à rester dans leur pays d’émigration. Courage à tous.
    Fraternellement à ADA, un ADOLESCENT puéril.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Vivement la monnaie Sahel. Nous, on va migrer vers là-bas.

    1. Avatar de ada
      ada

      Tu vas migrer vers où ?
      Ces gens là n’utilisent pas des casques à moto très usés en provenance des déchetteries de Massy et de Palaiseau.
      Tu a déjà vidé les déchetteries d’Aulay Sous Bois GaroNord et de Villepinte.
      Sacré Tchité!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *