,

Le Bénin veut lever 750 millions $ pour sa première émission d’obligations libellées en dollars 

Le Bénin vise à lever environ 750 millions de dollars ce mois-ci lors de sa première émission d’obligations libellées en dollars, selon trois sources proches du dossier. C’est l’information rapportée par l’agence Reuters en début du mois. Cette démarche témoigne de la volonté du ministère des Finances dirigé par Romuald Wadagni, de diversifier les sources de financement du pays.

Pour ce faire, des réunions physiques et virtuelles avec les investisseurs auraient été organisées, accompagnées d’une tournée promotionnelle à Londres et à New York, axée sur cette première émission en dollars américains. Une des sources a indiqué que le gouvernement vise à émettre l’obligation dès la semaine prochaine, avec une maturité finale de 14 ans pour cette note amortissable.

Publicité

Il est intéressant de noter que l’obligation béninoise libellée en euros, émise en 2021 et arrivant à échéance en 2035 avec un coupon de 4,95 %, affiche actuellement un rendement d’environ 8 % précise l’agence Reuters. Ces données, issues du London Stock Exchange Group, soulignent l’intérêt des investisseurs pour les titres de dette émis par les pays d’Afrique de l’Ouest.

Pour cette émission, le Bénin a mandaté trois grandes banques, à savoir Citi, JPMorgan et Société Générale, en tant que teneurs de livre informe l’agence. Ce choix stratégique vise à maximiser la visibilité et la crédibilité de l’opération sur les marchés financiers internationaux. Il est important de préciser que l’agence Reuters dans son rapport a noté que les autorités du ministère béninois des Finances n’ont pas encore réagi aux sollicitations au moment de sa rédaction.

Cette initiative survient après le succès de l’émission obligataire de la Côte d’Ivoire en janvier, où 2,6 milliards de dollars ont été levés. La Côte d’Ivoire, autre émetteur d’obligations internationales en euros, a ouvert la voie à une reprise des émissions obligataires en Afrique subsaharienne. En effet, depuis près de deux ans, la région n’avait pas connu d’émissions internationales majeures, en raison des impacts économiques du COVID-19, des tensions géopolitiques comme la guerre russo-ukrainienne, et de la hausse des taux d’intérêt mondiaux, qui ont rendu la dette étrangère moins attrayante.

15 réponses

  1. Avatar de paysan
    paysan

    Il y a quelques jours, J’ai suivi avec stupéfaction des échanges entre certains jeunes dans le hall d’une banque de la place. On pouvait entendre : le pays va mal…les prix grimpent et pour nous endormir, le gouvernement donne des faux chiffres…le pays s’endette…s’endette, et c’est nos enfants qui font payer et en souffrir… il n’y a plus d’argent dans les caisses de l’Etat à cause de la rupture avec le Niger, et c’est pourquoi ils mettent les militaires à la retraite d’office…les agents des mairies ne sont plus payés et ce sera bientôt le tour des fonctionnaires,,, trop c’est trop…etc…etc. Comme quoi, les esprits pauvres ou intoxicants du genre sonangnon, aziz, Napoleon,jean baptiste Elias, Jules djossou, Huges sossoukpe et autres, ont des répondants sur le terrain

    1. Avatar de Tchité
      Tchité

      Ce constat est normal, quoi triste. On ne produit presque rien avec valeur ajoutée, à par des politiques joueurs de jeux de ventre et de mesquineries à la française. C’est un héritage pour certains.

  2. Avatar de Gnyzcyr
    Gnyzcyr

    C’est intéressant de voir combien les esprits de ces deux personnes sont mal ourlets.
    Même avec des indicateurs simples ils se mordent la queue sur le sujet du pouvoir d’achat des populations grignoté.
    Sortez du pays pour ne pas dire de vos trous, pour voir les difficultés partout dans le monde… et si ce gouvernement n’avait pas fait des efforts de maîtrise de l’inflation, où en serait ce pouvoir d’achat qui tient si tant à cœur de ces deux pauvres d’esprits ?
    Et que proposent ils ?
    Nada !!!
    Des critiques populistes, qui n’ont que but que d’entraîner une population dans l’aventurisme politique et la corruption généralisée, dont ils ont la nostalgie.
    Dites nous sinon que proposez-vous de concret à la place ?

  3. Avatar de ronsard
    ronsard

    Je meurs de rire à lire les sonangnon et doss qui déambulent sur ce forum à critiquer, juste parce qu’il faut peindre en noir le régime de Talon, au point d’étaler leur propre stupidité sans le savoir. Le Benin a considérablement amélioré son espace fiscal et sa gouvernance au point de se positionner bien au-delà du marché régional. La suppression des prébendes de sonangnon et d’autres nombreuses mesures sont passées par là. Il s’en suit une attractivité des créanciers vers le pays, puisque le service de la dette (principal et intérêt) est garanti…une bonne pratique en matière d’affaires. Même avec un bon sens, Pamelo Monka nous chante » » » l’argent appelle l’argent….on ne prête qu’aux riches… »

    1. Avatar de Sonagnon
      Sonagnon

      Qu’est ce qu’il raconte celui là ???
      On travaille dans un pays pour des créanciers ou pour garantir le bien-être des populations ???
      Regardez la misère des populations qui sont assommées de taxes et impôts à tous les niveaux pour payer le service de la dette et assurer un train de vie insolent de l’état !!!

      Vous devez plutôt pleurer si vous aviez une conscience.
      Moi je ne fais que décrire des faits vérifiables.

      1. Avatar de Ronsard
        Ronsard

        Tu me comprendras rien. Vas prendre un cours de 2ieme année d’économie. Le taux de pression fiscal au Bénin reste largement en dessous de la norme communautaire et les indicateurs d’endettement sont au vert. Pour le reste, tu peux rester dans les élucubrations, à défaut de comprendre le sujet

        1. Avatar de Sonagnon
          Sonagnon

          Je parle de misère de la population sous la pression fiscale, il veut embrouiller le monde avec de la théorie.

          Dites moi ce qui n’a pas connu d’augmentation de prix au Bénin sans que les salariés n’ont pas connu d’augmentation conséquente pour maintenir tout au moins le pouvoir d’achat !!!

          Il n’y en a pas du tout.

          Ce gouvernement travaille pour qui alors ???
          Je préfère être terre à terre pour montrer la finalité de toute action publique, c’est le bien-être des populations.
          S’il n’y a pas une amélioration du niveau de vie de la population, nous sommes face à un échec. Peu importe les théories savantes de norme communautaire ou tout ce que vous avancez.

          Il faut de la mesure pour assurer un équilibre de tous les aspects de développement dans une société. C’est de ça qu’il s’agit.

          1. Avatar de Ronsard
            Ronsard

            Waohh quelle ânerie???
            C’est quoi le taux de pression fiscale et quand le Bénin est à un peu plus de 12% pour une norme communautaire de 20%, tu sais ce que cela veut dire???

          2. Avatar de Sonagnon
            Sonagnon

            Allez vous arrêter de parler de taux de pression fiscale et norme communautaire et considérer le grignotage continue du pouvoir d’achat des pauvres populations béninoises ???
            C’est peut être plus fort que vous.

  4. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Voilà notre ami le Dr Doss qui nous parle d’emprunt , de dettes .
    Il y a un seuil d’endettement qu’on ne peut dépasser et notre pays est en deçà de ce seuil. Quand on me cite Societe.Générale , CITI Bank et JPMORGAN dans cette affaire ; je vois la main de notre ami ancien cadre de la direction Société Générale (siège Val de Fontenay France ) et actuellement Directeur du développement et des investissements au MEF derrière l’opération.
    C’est dire que Wadagni maîtrise son sujet pour le compte de la cité.
    Saluons l’artiste.
    Je passais
    Le Plombier universitaire

    1. Avatar de Sonagnon
      Sonagnon

      Il faut toujours avoir à l’esprit le remboursement.
      Une chose est de pouvoir s’endetter, autre chose est de pouvoir payer.

      Vu l’augmentation systématique de toutes les taxes et de tous les impôts au Bénin depuis que ce régime s’est installé il y a de quoi s’inquiéter.

      1. Avatar de Dr Doss
        Dr Doss

        Merci Merci Sonangnon à votre intelligence du situation dixit Dr Doss

    2. Avatar de Dr Doss
      Dr Doss

      Joeleplombier soyez objectif et non subjectif d’accord, maintenant ma chiot est en panne vous serez plus utile là d’accord dixit Dr Doss

  5. Avatar de sonagnon
    sonagnon

    Patrice T. n’a pas un autre choix que de faire des emprunts.
    Il a mis en difficulté l’économie béninoise, en raison de son amateurisme à la tête du pays.

    Notre port, l’un des piliers de notre économie est en berne.
    Nous autres, citoyens lambdas, on peut tout dire, c’est gratuit.

    Mais à ce niveau de responsabilité, la compétence pour un spécialité, c’est le savoir, le savoir faire et le savoir être. Un seul élément manque et votre compétence est en question.

  6. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Trop d’emprunt tue l’emprunt. Jusqu’à quel niveau vous allez endetté le peuple beninois !!! Dixit Dr Doss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *