L’Afrique va bientôt concurrencer la Chine pour la production de ce minerai

Le marché mondial des minerais ne s’est jamais porté aussi bien que maintenant. Bon nombre de minerais joue un rôle déterminant dans le processus de mise en place de l’économie de demain. Le graphite est l’un des minerais les plus recherchés, car il intervient dans l‘industrie automobile ou encore celui de la métallurgie. Présentement, la Chine est le premier producteur mondial de graphite.

L’Empire du milieu ravitaille tous les marchés du monde. Cependant, l’Afrique est entrain de mettre les petits plats dans les grands afin de ravir à Pékin sa première place. La production africaine de graphite est exceptionnelle grâce au potentiel de certains pays comme la Tanzanie. Selon nos confrères de l’Agence Ecofin qui rapportent Benchmark Mineral Intelligence, la Tanzanie, qui est le 3ᵉ producteur africain de graphite, a activé de grands projets qui vont permettre au continent africain de basculer dans une autre dimension.

Publicité

Le projet Mahenge est l’un des plus importants du pays d‘Afrique de l’Est. Cette mine entrera bientôt en production avec le soutien de la compagnie australienne, Black Rock Mining. Le 15 mars dernier, Black Rock Mining a annoncé avoir réussi à mobiliser la somme de  53,4 millions $ auprès de ses partenaires financiers pour l’injecter dans la future mine de Mahenge. Les prévisions sont extrêmement alléchantes.

Des sources bien introduites affirment que la mine sera en mesure de fonctionner sur une durée de 24 ans et de produire 340 000 tonnes de concentré de graphite. Le pic de production de la mine est attendu pour 2026. Benchmark Mineral Intelligence a signifié que c’est en 2026 que l’Afrique aura les capacités de dépasser la Chine et se positionner en tant que premier producteur mondial de graphite.

La Tanzanie se prépare donc à assumer un nouveau statut. Le pays possède l’un des potentiels miniers les plus dynamiques du continent. Les premières autorités mobilisent de grands moyens afin de faire du secteur minier le pilier de l’économie nationale. La Chine doit donc commencer à regarder dans son rétroviseur, car sa première place mondiale de producteur de graphite est menacée. En plus de la Tanzanie, d’autres pays tels que le Mozambique ou Madagascar assurent une bonne production, toute chose qui évoque un avenir prometteur pour le continent.

Une réponse

  1. Avatar de Pedro Nsanzi
    Pedro Nsanzi

    Obtenir vos Informations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité