Or : la grande initiative de la Chine qui affole les marchés

Malgré l’émergence des métaux critiques, certains minerais « traditionnels » continuent d’avoir une forte cote sur le marché. C’est le cas de l’or. Le métal jaune, du fait de sa valeur, est activement recherché. Les plus grandes superpuissances du monde mobilisent de grands moyens afin de sécuriser leurs stocks d’or. La Chine par exemple a pris une décision qui va quelque peu chambouler le marché international de l’or. En outre, la banque centrale chinoise a pris la décision d’augmenter considérablement les quotas d’importation d’or qui sont octroyés aux banques nationales et internationales.

Selon des sources concordantes, l’Empire du milieu va importer près de 150 tonnes d’or, ce qui équivaut à une valeur de 8 milliards de dollars. À titre de comparaison, peu avant l’avènement de la pandémie du coronavirus fin 2019, la Chine importait environ 75 tonnes d’or par mois. La pandémie a ralenti les choses, mais on observe actuellement un regain d’activité de la part de la Chine pour le métal jaune. Des experts affirment que la décision de Pékin d’augmenter les quotas d’importation d’or est une bonne nouvelle pour les marchés.

Publicité

Les chiffres montrent que la deuxième puissance économique représente près de 20% de la demande mondiale d’or. La Chine ne lésine pas sur les moyens pour se constituer un stock important d’or. Pékin pilote plusieurs projets d’extraction minière aux quatre coins du monde, notamment sur le continent africain. En Afrique, l’Empire du Milieu évolue dans un environnement concurrentiel où l’on retrouve d’autres superpuissances comme le Canada, l’Australie, la Russie, la Turquie ou encore l’Inde.

La Chine développe différentes stratégies pour se positionner sur les gigantesques gisements aurifères de l’Afrique. L’une des principales stratégies de l’Empire du Milieu consiste à racheter des compagnies minières concurrentes et de booster la capacité de production. En plus de l’or africain, la Chine lorgne sérieusement sur d’autres ressources minières inestimables présentes sur le continent. Pékin mène une bataille sans merci avec les États-Unis dans le but de se constituer des réserves importantes de métaux critiques et de terres rares.

Ces deux catégories de métaux, vont jouer un très grand rôle dans la construction de l’économie de demain. La Chine qui est un acteur majeur de l’industrie des voitures électriques a signé plusieurs partenariats avec des pays africains afin de se constituer un bon stock de Lithium ou encore de Cuivre. Ils sont indispensables dans la fabrication des batteries électriques et autres gadgets électroniques de premier plan. La demande chinoise en minerais de premier choix dicte le rythme sur le marché international.

2 réponses

  1. Avatar de fabrice
    fabrice

    C’est quoi des métaux critiques ?

    1. Avatar de Gerard
      Gerard

      Ce sont des cris et des tiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité