,

Port de casque au Bénin : Le gouvernement avertit les motocyclistes

Le gouvernement va bientôt lancer une opération spéciale sur la qualité des casques portés par les usagers de la route. L’annonce a été faite ce mardi 5 mars 2024 par le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique lors d’une séance entre des membres du gouvernement et Jean Todt, envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies au Bénin.

L’objectif de cette rencontre est de recueillir les besoins du Bénin dans le domaine de la sécurité. « En ce qui concerne la répression des casques, je crois que désormais, nous allons passer à l’étape supérieure, c’est-à-dire la qualité des casques », avertit le ministre Alassance Séidou. Cette annonce a été faite dans un contexte où la Police Républicaine a lancé une vaste opération de répression des infractions au code la route.

Publicité

Cette opération a démarré depuis le 1er mars sur l’ensemble du territoire nationale. Pour réussir cette mission, plusieurs équipes sont déployées sur tous les axes routiers pour verbaliser tous les contrevenants surpris en flagrant délit. « Le but à atteindre par cette opération est, dans un premier temps, de renforcer la sécurité publique », avait précisé le commissaire Major Éric Orou Yérima, porte-parole de la police républicaine dans le 25e numéro de AskGouvBenin.  

Selon le ministre de l’intérieur, le port de casque entre progressivement dans les habitudes des usagers de la route. C’est un motif de satisfaction pour le gouvernement, a laissé entendre Alassane Séidou. « Tous les citoyens doivent avoir leurs casques. Ça commence à entrer dans les habitudes », s’est réjoui le ministre de l’intérieur. « Il est préférable que chaque citoyen ait son casque », a-t-il ajouté. Il faut rappeler que l’opération de répression concerne tous les propriétaires de véhicule terrestre à moteur ainsi que les propriétaires ou usagers des engins à deux roues et les propriétaires ou usagers des tricycles.

En dehors du non port de casque, les autres infractions prennent en compte les excès de vitesse, la conduite en état d’ébriété, le non-respect des feux tricolores, etc. L’objectif affiché par la Police Républicaine à travers cette opération, est de renforcer la sécurité publique et de préserver les infrastructures routières. Dans le cadre de cette opération, plusieurs véhicules à 4, 3 et 2 roues ont été déjà arraisonnées pour diverses infractions.

23 réponses

  1. Avatar de Ayo Olabissi Robert
    Ayo Olabissi Robert

    DEPUIS QUE L’OPÉRATION DE RÉPRESSION DU PORT DE CASQUE A COMMENCÉ FORCE EST DE CONSTATER QUE LE PRIX DES CASQUES EST MONTÉ À LA HAUSSE MAIS RIEN N’EST FAIT DANS CE SILLAGE POUR DÉCOURAGER DE TELLES PRATIQUES. VOULONS NOUS VRAIMENT INCULQUER LE PORT DU CASQUE AUX USAGERS OU REMPLIR NOS POCHES? JE ME DEMANDE
    JE PRIE LES AUTORITÉS COMPÉTENTES À AGIR POUR LE BIEN COMMUN. UNE CHOSE EST SÛRE QUAND LA VASE EST PLEINE, ELLE NE PEUT QUE COULER ET NULLE NE SAURAIT APPRÉCIER LE RÉSULTAT.
    AOR

  2. Avatar de Maurice ALOKO
    Maurice ALOKO

    Merci beaucoup pour cette réforme sécuritaire
    Mais à mon avis
    Veuillez bien nous revoir le prix des casques sur le marché car nous n’avons pas tous des engins à moteur mais nous sommes tous appeler à monter sur ceux et on est obligé dans avoir Donc voyez vous un nos peine et nos conditions
    Merci beaucoup pour la compréhension 🙏

  3. Avatar de Anselme ATONDÉ
    Anselme ATONDÉ

    Depuis un moment j’ai cherché un moyen de donner mon avis sur cette affaire de casque :
    De 1, la première action de l’état devrait être de définir les types et qualités de casques qui seront autorisés.
    Ensuite règlementer les prix de vente de ces casques. Les vendeurs profitent de la forte demande pour tuer la population avec leurs prix de vente.
    Cela n’a pas été fait sauf erreur de ma part. Vous laissez les gens sacrifier leurs maigres revenus avec lesquels ils ont déjà du mal à manger, pour acheter casque. Ensuite vous allez dire que ça c’est pas un casque de mauvaise qualité. Ils vont encore sacrifier quoi pour acheter des « casques de bonnes qualités » ? Qui coûtent carrément un rein ? J’espère que vos observateurs tomberont sur ce commentaire. À part ça, je suis vraiment d’accord pour l’intensification des contrôles routiers. Il y a trop de désordres sur les voies, mais je déplore également l’abus de pouvoir et d’autorité de certains policiers qui vont chercher des infractions fictives pour embêter les citoyens. Et aussi j’ai entendu une affaire de « les commissariats ont des quotas de contravention à respecter c’est pour ça qu’ils sont sur les dents avec les citoyens. Certains disent même que c’est parce que les commissariats doivent de l’argent à l’état ». J’aimerais voir clair dedans.

  4. Avatar de Ganbodè Agbozo
    Ganbodè Agbozo

    Grosse honte à Tchité, qui nous a dit de sa large bouche plate de kpakpa (canard) qu’il vendait des casques au Bénin…J’ai effectivement acheté 2 casques dans sa boutique de Kouhounnou.
    mois après, les attaches ne tenaient plus, vous imaginez…
    J’ai deconseillé à tous mes proches es achats dans ses boutiques .
    Tu vas me rembourser mes sous ou pas??

  5. Avatar de Paul Ahéhénou
    Paul Ahéhénou

    Il faudra aussi que ceux qui sont derrière les barreaux aient aussi leur casque, en prévision de leur éventuelle sortie. Il faut même contrôler. Si la petite cousine du SULTAN ne l’achète pas, et de bonne qualité, on va alourdir sa peine.

  6. Avatar de Victor D
    Victor D

    Il faut augmenter les prix des infractions du code de la route
    Défaut d’assurance 65.000 fcfa plus 8 jours de fourrière
    Défaut de permis de conduire 30.000 fcfa plus 8 jours de fourrière
    Le non non-respect des feux de signalisation 65.000 fcfa, retrait 6 mois du permis 15 jours de fourrière
    Conduite en état d’ivresse 65.000 fcfa retrait de 18 mois du permis de conduire et 3 mois de prison ferme
    Surcharge 15.000 fcfa par personne 3 jours de fourrière
    Défaut de permis non approprié à la voiture 65.000 fcfa 18 mois de retrait du permis 20 jours de fourrière

    1. Avatar de Le Partisan
      Le Partisan

      Déraillement en commentaire 100000f plus 6 mois à Jako

  7. Avatar de Moss
    Moss

    Vous demandez que la population achète les casques, c’est une bonne chose mais pourquoi ne pas réglementer avant de demander l’achat à la population et après l’achat vous vous réglementez, saviez-vous comment la population mange-t-elle ? Arrêtez de nous chercher des histoires, normalement c’était le premier travail à faire, subventionnez et à la fin exigez, c’est triste

    1. Avatar de Toussiano HONKUS
      Toussiano HONKUS

      En tant que premiers responsables du pays, avez vous pensez à la condition financière de vos citoyens ? Quel est l’apport du gouvernement pour soulager les moyens illimités des béninois? Nous vous exhortons à subventionner le casque afin de permettre à la population de le porter sans soucis ni se lamenter.

      1. Avatar de Ayo Olabissi Robert
        Ayo Olabissi Robert

        Je suis plus qu’heureux de savoir que nous sommes nombreux à penser à ces incompris espérons vraiment que cela tombe dans les oreilles de ceux qui entendent et ça travaille leur cerveau et non ceux qui entendent d’oreille gauche et ça sort par l’oreille de droite

    2. Avatar de Kolawolé S.
      Kolawolé S.

      Merci là-bas

  8. Avatar de Loucknarii
    Loucknarii

    Merci pour le gouvernement
    Revoir la qualité du casque car ont veut les casques qui ont percé au niveau des oreilles pour qu’ont puissent entendre les vrombires des véhicules. Sinon ça cause aussi des accidents majorité n’entend pas les vrombires du véhicule

  9. Avatar de Bukola, SANNI W.
    Bukola, SANNI W.

    Je trouve que le gouvernement joue bien son rôle en vu de préserver la vie humaine. Cependant, il urge vrcaiment de subventionner les casques de qualité pour son accessibilité à un citoyen landa dont le pouvoir d’achat est faible. Ceci montrerait vraiment que le gouvernement a le véritable souci de ses concitoyens car après tout, les accidents qui se traduisent par des décès, des handicapes subits et même des dégâts d’infrastructures routières sont légions depuis que les routes bitumées s’intensifient.
    Merci d’y penser

  10. Avatar de Mohamed
    Mohamed

    Si ils vont vraiment contrôler les casques, il faut que le gouvernement subventionne les casques dans les mairies et arrondissement pour que chaque béninois à son casque à un prix raisonnable et forfaitaire. La population n’arrive pas bien à manger son quotidien et voilà vous obligé maintenant les casques. Paris n’a pas été construit en 10 ans.

    1. Avatar de nouhoun aminatou
      nouhoun aminatou

      Bien dit frère merci là-bas

  11. Avatar de Christophe Cakpo
    Christophe Cakpo

    Le port de casque a pour finalité la sécurité. Mais il faut reconnaître que ce n’est pas pratique. Le casque devient un bagage pour tout le monde même pour celui qui a une voiture. Pourquoi ne pas repenser simplement le code et orienter la répression vers une limitation de vitesses même pour les deux roues ? Quant à vérifier la qualité du casque il est déplorable que l’Etat qui laisse entrer un casque défectueux sur son sol se mette à réprimer celui qui le porte. Ça n’a pas de sens.

  12. Avatar de Jacques Philippe N. E. Zinsou
    Jacques Philippe N. E. Zinsou

    Tout ça là aussi finira un jour

    1. Avatar de Koissivi
      Koissivi

      Vous croyez que après ce gouvernement, l’autre qui viendra le remplacer va supprimer le port de casque ? Je ne crois pas car le port de casque obligatoire a commencé au temps du gouvernement yayi , et à l’arrivée de talon ils ont poursuivi le contrôle et ajouté pour eux qui est port de casque obligatoire pour tout personne qui monte sur une moto

  13. Avatar de ALLASSOUMA JÉRÔME
    ALLASSOUMA JÉRÔME

    Comme le gouvernement ne sait que réprimer, allez leur expliquer aussi que leur rôle consiste aussi à réguler les prix de vente des produits objets de répression. Le faite de ne penser seulement qu’à faire ce que l’on pense être bon sans prendre des précautions sur les vices de ces actes est aussi un crime. Merci

  14. Avatar de Kouamé KONAN
    Kouamé KONAN

    Le Bénin à les meilleures routes de la CEDEAO , donc pas de soucis majeurs, c’est juste une question comportementale. Vivement que les Napoléon et Aziz qui conduisent à gauche, soient reconvertis

  15. Avatar de Fakamboulaye Dorcas
    Fakamboulaye Dorcas

    TCHITE, ho HONTE! tu vois comment tu as trompé et floué les béninois! La preuve est faite par cette décision du gouvernement . C’est toi qui vend la majorité des casques que portent les béninois…. dans toutes nos grandes villes.
    C’est toi même qui nous l’a dit ici. Tu viens chercher les casques jetés en France (déchetterie de Aulnay sous Bois, Butte -Chaumont, Strasbourg chez Aziz, )…
    Il faut qu’un procès te soit intenté rapidement: Tu pourras envisager purger ta peine à la place de Reckya Madougou et elle pourra retrouver son fils, son mari, …!
    Dépeche toi de signaler ton lieu de résidence si non gbèlè de la CRIET va te tomber sur toi

  16. Avatar de Affivi
    Affivi

    Sur les routes du Bénin, c’est du « je fais comme je veux! ».
    On piétine les règles de priorité. Alors que je marchais sur le TROTOIR, un conducteur de 2 roues a manqué de peu de me percuter. Au lieu de s’excuser, il m’a invectivée. La grande majorité des voitures taxi ne passerait pas un vrai contrôle technique. Des gens fortement alcoolisés prennent la route avec leurs véhicules. Cotonou est un vrai danger pour les piétons. Je me demande d’où vient ce mépris pour la règle de Droit !!!

    1. Avatar de Henoch
      Henoch

      Merci très bien dis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité