,

Santé au Bénin : 416 agents de santé communautaires qualifiés recrutés

docteur, medecine

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet : « Combler les écarts : Santé communautaire, ressources humaines et nutrition », 416 agents de Santé Communautaires Qualifiés (Ascq) ont été recrutés au Bénin. Ces Ascq bénéficient depuis le vendredi 15 mars 2024 à Cotonou, Bohicon et Parakou, d’une séance d’information et d’orientation organisée par le ministère de la Santé.

Le vendredi 15 mars 2024, le Secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Ali Imorou Bah Chabi, a lancé la séance d’information et d’orientation des Ascq recrutés. Dr Ali Imorou Bah Chabi, a rappelé aux bénéficiaires l’importance du projet et l’objectif du gouvernement à travers cette initiative.
Dans sa communication, Dr Anita Wadagni, coordonnatrice du projet LLF, a exposé les objectifs principaux de la séance. De façon spécifique, il s’agira de fournir aux ASCQ les informations nécessaires sur le projet ; de les informer sur leurs tâches, rôles et responsabilités dans la communauté pour l’atteinte des objectifs ; de les informer sur les conditions d’engagement ; de leur faire un rappel sur la déontologie liée au corps ; de les informer sur les outils et kits qui seront mis à leur disposition et de leurs conditions d’utilisation ; de leur présenter les sites d’affectation et d’indiquer les spécificités liées à chaque site le cas échéant. Il importe de rappeler que le projet LLF vise à contribuer à l’amélioration de l’offre de services en santé en vue d’une couverture maladie universelle pour la population béninoise d’ici à 2025.

Publicité

En effet, depuis le 06 mai 2020, le gouvernement béninois a adopté une politique publique de santé communautaire dont l’objectif est d’assurer les soins de services de santé communautaire intégrés (préventifs, promotionnels et curatifs) à tous les ménages du pays, tout en assurant la mise en place d’un bon dispositif d’alerte pour la survenue des maladies en milieu communautaire. Pour réussir cette politique nationale, et face au manque de ressources humaines en santé, le recrutement des acteurs principaux que sont les relais communautaires et les Agents de Santé Communautaires Qualifiés est devenu indispensable. C’est dans ce cadre qu’en décembre 2023, le ministère de la Santé a lancé au plan national, le recrutement des Ascq à travers le projet LLF, qui est une initiative du ministère de la Santé, financée par la Banque islamique de développement avec une subvention complémentaire sous forme de don du comité LLF et un financement du gouvernement béninois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité