USA: les secteurs menacés par la dédollarisation voulue par les BRICS

Les pays membres des BRICS (et des BRICS+) continuent d’envisager absolument tous les stratagèmes possibles pour sortir de l’hégémonie du dollar. Et si, d’aventure, la dédollarisation souhaitée par des pays comme la Chine, la Russie ou encore le Brésil, l’Inde et l’Afrique du Sud, venait à se concrétiser, plusieurs secteurs américains s’en retrouveraient vraiment affectés.

Le dollar américain est, toujours, la monnaie la plus utilisée au monde afin de réaliser des échanges commerciaux. Il n’est donc pas difficile d’imaginer qu’en cas de plan de dédollarisation, l’économie américaine se mette à vraiment en souffrir. Trois secteurs, particulièrement, sont concernés. Il s’agit du marché des changes, du secteur des technologies et enfin, les biens de consommation courante.

Publicité

Quelles sont les conséquences pour la dédollarisation ?

En effet, une baisse en besoin des dollars américains dans les échanges internationaux suppose que le marché des changes connaît un ralentissement certain. Les banques pourraient y perdre en taxes et frais prélevés sur les échanges, notamment ceux à forte ou très forte valeur nominale. In fine, cela pourrait supposer une hausse importante de l’inflation en Amérique du Nord.

L’abandon du dollar pourrait aussi impacter le secteur de l’innovation et de la technologie. L’inflation supposée par les problèmes de change aurait, comme finalité, la hausse importante des prix et donc des composants qui sont utilisés, privilégiés par les géants de la tech (comme Amazon, Nvidia, Meta ou encore Microsoft, Apple et Tesla). Au niveau mondial, les sociétés américaines perdraient énormément en compétitivité.

Une catastrophe annoncée ?

Enfin, la hausse des prix généralisée aurait un impact bien plus large, en touchant in fine les produits de consommation courante. Les Américains pourraient en payer le prix fort. À l’heure où la dette américaine ne cesse de se creuser, la situation pourrait devenir totalement catastrophique, entraînant le pays vers le défaut de paiement (et donc, des répercussions à l’international).

4 réponses

  1. Avatar de Moietpaslui
    Moietpaslui

    Le mal recule partout

  2. Avatar de Momo
    Momo

    Les temps changent

  3. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    La dedollarisation c’est la fin de la puissance américaine dans tous les secteurs .
    Maricane ne doit ce qu’elle était et ce qu’elle est qu’à ce fameux dollars qui circulent dans le monde entier.
    La première vision de la création de l’Euro, c’est de mettre fin à la suprématie de ce dollars , c’est pour cette raison que maricane veut abattre cette Europe qui tente de lui résister.
    Mais cette résistance n’est que fictive , puisque l’UE est soumis totalement à la politique américaine.
    Il fut un temps où de vrais politiciens européens tenaient tête , mais actuellement ces pantins qui dirigent l’Europe ne valent plus rien.
    Les BRICS+ sont là pour porter le flambeau de cette résistance aux USA.

  4. Avatar de Boualem
    Boualem

    Bye bye USA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité