L’ex-femme de Bill Gates offre un montant colossal pour des initiatives en faveur des femmes

Melinda Gates (Photo Alain Grosclaude | AFP | Getty Images)

Melinda French Gates, l’ancienne épouse du cofondateur de Microsoft, Bill Gates, a récemment annoncé une initiative majeure en faveur des droits des femmes aux États-Unis. Mardi dernier, elle a déclaré qu’elle consacrerait un milliard de dollars à des organisations et des groupes œuvrant pour la promotion des droits des femmes et l’amélioration de leur influence et pouvoir dans la société américaine. Cette somme sera distribuée sous forme de bourses et de subventions par l’intermédiaire de son organisation philanthropique, Pivotal.

Cette annonce intervient à un moment critique où les droits des femmes, en particulier les droits reproductifs, sont de plus en plus menacés dans plusieurs États américains. Depuis l’annulation en 2022 par la Cour suprême des États-Unis de la garantie fédérale du droit à l’avortement, la question a pris une place centrale dans le débat politique et la campagne présidentielle. Melinda French Gates a exprimé sa frustration face à la régression des droits des femmes et son désir d’apporter un soutien financier significatif pour inverser cette tendance.

Publicité

Dans une tribune publiée dans le New York Times, elle a expliqué que son expérience de près de vingt ans en tant que militante pour les femmes et les jeunes filles lui a appris que les efforts pour atteindre l’égalité des genres sont souvent retardés par ceux-là. qui jugent que ce n’est jamais le bon moment pour en parler. Elle a qualifié cette perspective de « frustrante » et de « vision à court terme ».

En se retirant de la Fondation Bill et Melinda Gates, l’une des plus influentes au monde en matière de santé et de réduction de la pauvreté, Melinda French Gates ouvre un nouveau chapitre de sa philanthropie. Elle a annoncé disposer de 12,5 milliards de dollars pour ses nouveaux engagements, axés principalement sur le soutien aux femmes et aux familles. Son dernier jour à la fondation sera le 7 juin, marquant le début de cette nouvelle phase.

Elle souligne l’importance de soutenir financièrement les organisations de défense des droits des femmes qui, selon elle, ont souvent été contraintes à une posture défensive par manque de ressources, tandis que les opposants aux droits des femmes gagnaient du terrain. En rééquilibrant le rapport de force, elle espère apporter un changement durable et significatif.

2 réponses

  1. Avatar de LH
    LH

    Le pire, c’est qu’il y aura un ribambelle de cons qui croira.
    Franchement !

  2. Avatar de Sid
    Sid

    De l’argent qu’elle a gagné à la sueur de son front, bien évidemment !
    Le rêve américain, celui du pompier pyromane : on fout la m… et ensuite on joue les mécènes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité