Rodrigo Duterte, président des Philippines aura t-il désormais le soutien des USA dans sa campagne de lutte contre la drogue? C’est ce qu’on peut croire après les récentes déclarations de ce dernier après avoir brièvement échangé avec Donald Trump.

Les relations entre les USA et les Philippines avaient toujours été au beau fixe, jusqu’à l’élection de Rodrigo Duterte. Ce dernier n’avait pas hésité à lancer des insultes à l’égard de Barack Obama et de l’Union européenne entre autres qui avaient critiqué sa campagne de lutte contre la drogue.

Une campagne qui a déjà fait plus de 2000 morts, officiellement dans le camp des dealers de drogues, ce que contestent un bon nombre d’associations.

Mais le président Duterte a affirmé que la campagne ne cesserait pas tant qu’il y’avait encore dans le pays des soucis de drogue.

Le nouveau président américain Donald Trump semble approuver la campagne menée par le président Duterte, contrairement à Barack Obama. C’est du moins ce que Rodrigo Duterte a affirmé à la presse après un échange téléphonique avec Donald Trump :

« Il a été tout à fait sensible à nos problèmes avec la drogue. Et il m’a souhaité de réussir dans ma campagne de lutte, et il a affirmé que nous la menons en tant que nation souveraine, avec la bonne méthode. » a déclaré Duterte

Une déclaration non confirmée du côté de Donald Trump pris en étau entre la Chine et Taiwan après un échange avec la présidente de l’île

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.