Luc Poignant, membre du syndicat Unité police SGP-FO (image France 5)

En France, l’affaire Théo a déchaîné les passions dans le pays notamment dans les banlieues parisiennes. Invité pour en débattre sur la chaîne France 5, Luc Poignant, membre du syndicat Unité police SGP-FO a fait une déclaration qui a choqué beaucoup d’internautes y compris l’animatrice de l’émission.

Après le témoignage d’une jeune fille qui affirme que les noirs se font souvent contrôler et traiter de bamboula, le policier a affirmé que le terme n’était pas si choquant que cela:

Mais j’ai la même version. Je vais rester poli, mais j’ai la même. ‘Bamboula’, d’accord, ça ne doit pas se dire, etc ça reste encore à peu près convenable.” déclare M. Poignant. Avant de se faire reprendre par la journaliste qui lui a répondu non.

Quand sur une chaîne publique un policier déclare qu’une insulte raciste reste convenable… il ne faut même pas imaginer ce que diront certains policiers sur le terrain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.