Effondrement d’un immeuble à Djougou : Le ministre tonato déplore le laxisme des autorités communales

Effondrement d’un immeuble à Djougou : Le ministre tonato déplore le laxisme des autorités communales

Jose tonato: Nous avons observé qu’il n’y a pas eu d’architecte qui ait été à l’origine de la conception de ce bâtiment...

Déguerpissement à Enagnon : Les populations toujours en colère contre Tonato

Réagissant au drame qui s’est produit au petit matin de ce lundi de pâques à Djougou, le ministre du cadre de vie Didier José Tonato a fait des révélations sur la télévision nationale. Il clarifie que contrairement aux rumeurs distillées ça et là, le chef maçon a été retrouvé sous les décombres, et huit (8) ouvriers sont répartis dans les deux hôpitaux de Djougou. Il soutient que c’est une situation très déplorable qui sape les efforts du gouvernement, en ce qui concerne le respect de la réglementation en vigueur en ce qui concerne la construction
Le ministre Tonato relève des anomalies…

Selon le ministre, le bâtiment est de type R+3. José Didier Tonato explique que le bâtiment n’a pas fait suivi la procédure de permis de construire.

« Nous avons observé qu’il n’y a pas eu d’architecte qui ait été à l’origine de la conception de ce bâtiment, nous avons constaté que les études techniques conduites par un ingénieur en génie civil n’ont pas été faites » a notifié le ministre, avant d’ajouter que les études de sol permettant de dimensionner les fondations qu’il faut n’ont pas été conduites.

Le chantier n’est pas suivi, il n’y a pas de contrôle technique, tout se passe comme si on n’était entrain d’ériger une case dans une brousse quelque part regrette le ministre.

Nous avons une mairie qui devrait normalement faire la police, vérifier si le chantier est muni du permis de construire ou pas, se désole le ministre

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Face a ce drame, je condamne fortement les autorités municipales qui ont fait preuve de légèreté. Sinon comment comprendre qu’une telle construction n’a attiré l’attention de personne en ce qui concerne la qualité des travaux. Un immeuble R+3 en plein coeur de la ville sans étude de sol, sans contrôle technique, sans permis de construire et ça se passe uniquement au 229 au vue et au sue de tout le monde, parce que c’est pour une autorité. Mon pauvre pays c’est pour quand ton envol? That is a question.

  • Avatar commentaire
    Tundé 4 mois

    Un refus de développement notoire couvert par une classe politique complaisante et cynique. Toute cetts opposition orchestrée contre le gouvernement ne vise qu’à empêcher la rupture dans nos pratiques moyenâgeux.