Lundi, il a été retrouvé un corps humain charcuté et déposé au bord de la grande voie entre Bassila et Bantè. Il s’agit bien du corps d’un conseiller local du village de Bigina dans la commune de Bassila. L’homme tué, aurait quitté, dimanche soir, son domicile suite à un appel téléphonique.

Loading...

Aboubakari Gomina le maire de Bassila donne plus de détails sur la victime : « Il s’agit de Abdoulaye Kpaki, un cultivateur du village de Bigina, qui est à la fois, un conseiller, un relais communautaire donc. C’est quelqu’un très populaire et actif. Le dimanche, il a annoncé à son épouse que quelqu’un l’aurait appelé et elle ne l’a plus revu ».

Le lendemain, les populations se sont mises à sa recherche et elles ont finalement retrouvé son corps au bord du goudron. Selon le maire, la victime a été attaquée à l’aide de machette. Il s’agirait donc d’un assassinat. Des enquêtes sont donc en cours pour identifier les causes et les auteurs de cet acte odieux.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom