France : Le gouvernement d’Edouard Philippe connu

France : Le gouvernement d’Edouard Philippe connuPhoto : MIGUEL MEDINA / AFP

Le nouveau gouvernement français est composé de 22 membres dont 18 ministres et 4 secrétaires d’Etat. Macron a nommé un gouvernement de coalition.

Résultats du Premier tour de la présidentielle : La France à la recherche de nouvelles valeurs

Il est constitué d’hommes de gauche comme de droite. Selon la liste publiée par le gouvernement, on a :

  • Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur: Gérard Collomb
  • Ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire: Nicolas Hulot
  • Ministre d’Etat, garde des Sceaux, ministre de la Justice: François Bayrou
  • Ministre des Armées: Sylvie Goulard
  • Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères: Jean-Yves Le Drian
  • Ministre de la Cohésion des Territoires: Richard Ferrand
  • Ministre des Solidarités et de la Santé: Agnès Buzyn
  • Ministre de la Culture: Françoise Nyssen
  • Ministre de l’Economie: Bruno Le Maire
  • Ministre du Travail: Muriel Pénicaud
  • Ministre de l’Education nationale: Jean-Michel Blanquer
  • Ministre de l’Agriculture et de l’alimentation: Jacques Mézard
  • Ministre de l’Action et des comptes publiques: Gérald Darmanin
  • Ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation: Frédérique Vidal
  • Ministre des Outre-mer: Annick Girardin
  • Ministre des Sports: Laura Flessel
  • Ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique, chargée des Transports: Elisabeth Borne
  • Ministre auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargée des Affaires européennes: Marielle de Sarnez

Secrétaires d’Etat auprès du Premier ministre:

  • Chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement: Christophe Castaner
  • Chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes: Marlène Schiappa
  • Chargée des personnes handicapées: Sophie Cluzel
  • Chargé du numérique: Mounir Mahjoubi

Le premier conseil des ministres se tiendra demain jeudi.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Amaury 4 mois

    Apparemment Fofo Codjo est satisfait de son gouvernement. Il y a de quoi même si toutes les promesses n’ont pas tenues et dans mon rôle d’opposant ”sur papier” selon le changeur de pseudos attitré du forum, j’y trouve quand même deux points à relever :

    1- Parité oui mais les femmes sont à quel poste important ?

    2- On dirait que le MoDem n’a pas de cadres à proposer et le n° 1 et le n° 2 du parti s’accaparent les deux places au gouvernement et MACRON qui prône le renouvellement accepte la situation.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 4 mois

      Certaines femmes bien que faisant partie de “la société civile” sont de grosses pointures. Il y a celle qui était DRH chez Danone et qui à l’international avait aussi un rôle economico-politique. Il nous faudra apprendre à bien connaître ces femmes et ces hommes peu visibles du grand public. Je rappelle quand même que Sylvie Goulard est ministre de La Défense et ce n’est pas rien ! Bien sûr il y a dans ce gouvernement beaucoup d’énarques mais cela n’est pas un mal tels qu’ils sont formatés car ainsi ils seront plus prévisibles et on ne risque pas d’avoir de mauvaises surprises sous peu.

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 4 mois

        Penicaud ministre du travail était Directrice des Ressurces Humaines chez Danone.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 4 mois

      Je rappelle Bayrou n’a rejoint Macron que très tard. Il est donc normal qu’avec un gouvernement resserré de servir d’abord les premiers ralliés. Finalement que pèse le Modem sur le plan politique français ? Pas grand chose. Je peux en parler en toute connaissance car mon beau frère fait partie du staff du Modem.

      • Avatar commentaire
        Amaury 4 mois

        @Codjo,

        Ok pour le premier point. Personnellement j’ai toujours été contre cette parité en politique. Il y a plus d’hommes engagés que de femmes. Si elles veulent quelque chose, elles n’ont qu’à se battre pour l’avoir.
        Par contre vous n’avez pas répondu à ma 2e préoccupation. Pourquoi numéros 1 et 2 doivent prendre les deux places du Modem. Je ne trouve pas ça normal.
        Analyse partisane mise à part, c’est un bon gouvernement.

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 4 mois

          Le problème c’est qu’il fallait aussi des gens de La Droite qui ne soient pas pro-Fillon ou pro-Sarkozy, de plus les ténors du pari Les Républicains ont fait passer la consigne qu’il ne fallait pas aller à la soupe chez Macron et de le laisser se débrouiller avec UDI et les socialistes. Alors côté choix c’était vraiment restreint, mais ce n’est pas fini car les membres du gouvernement qui se sont engagés pour les législatives s’en iront s’ils sont battus. Donc la porte n’est pas définitivement fermée pour les LR car il y a Nathalie Koscusko Morizet qui a envie aussi d’en être.

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 4 mois

          Bayrou pour peser à l’assemblée voulait 120 à 140 des siens sous l’étiquette En-Marche pour les législatives mais Macron n’en avait retenu que 40 et cela l’a rendu furieux. Donc il fallait trouver un moyen de lui donner satisfaction tout en restant ferme sur les 40 noms retenus sur les 538 des
          Marcheurs ou candidats du mouvement En-Marche.

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 4 mois

    Et pan! sur le bec des oiseaux de malheur… Comme on peut le constater tous les postes clé sont occupés par des hommes d’expériences: François Bayrou, Bruno Lemaire, Maryane de Sarnés, Jean-Yves Le Drian, Gérard Collomb le premier à avoir cru en Macron. Dans ce gouvernement chacun est à sa place car enfin Laura Flessel a été honorée comme ministre des Sports. Onze hommes et onze femmes.
    Nous verrons après les législatives, premier test.