19 pays africains s’allient pour vaincre la piraterie maritime

Pour arriver à bout de la criminalité maritime dans le Golfe de Guinée, 19 pays d’Afrique se sont accordés pour mettre en place un creuset sous-régional avec un budget estimé à 9.2 millions d’euros sur quatre ans.

La décision est tombée hier après une concertation à Yaoundé, au Cameroun. Ce projet bénéficie du soutien de l’Union européenne et sa phase pilote qui sera déployée les deux premières années concernera une superficie ciblée qui s’étend du Togo au Gabon.Le projet inclus l’ensemble des pays côtiers du Golfe de Guinée.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du partage d’informations dans le secteur maritime et s’appuiera sur des moyens techniques des pays de la région.

1 COMMENTAIRE

  1. Réunions préparatoires, d’avant projet, portant décisions de la mise en place d’une commission d’étude en vue d’étudier la mise en place, etc… etc…

    En tout cas, s’agissant de la piraterie et des principes de sécurité et de défense, c’est dans ce sens là qu’il faut aller: intégration sous-régionale; mise en commun des moyens, trop faibles pris isolément par pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire