Bénin : L’Unstb dénonce une privatisation « sauvage » de l’économie

Bénin : L’Unstb dénonce une privatisation « sauvage » de l’économie

Les réformes du gouvernement dans les secteurs de la santé et de l’économie ne reçoivent pas l’approbation de l’Union nationale des syndicats des travailleurs du Bénin (Unstb).

Bénin: L’Unstb dit non aux lois antinationales et aux mesures antisociales

Le syndicat l’a fait savoir ce mardi 30 mai 2017, à travers une déclaration de son secrétaire général, Emmanuel Zounon. L’ Unstb dénonce par-là la privatisation des sociétés d’Etat, le licenciement collectif des travailleurs, ceci « en violation de la législation du travail ».

Selon le Sg de cette organisation syndicale, l’ensemble des actions menées par le gouvernement a pour seul objectif la commercialisation de la santé et la privatisation des secteurs vitaux de l’économie nationale.

Mais aussi la création du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch), qui à l’en croire, ne serait qu’un replâtrage du Régime d’Assurance Maladie Universelle (Ramu). Le syndicat dénonce également les nombreux reports des sessions de négociations gouvernements/confédérations et centrales syndicales.

Des négociations qui devraient rendre effective l’implication des travailleurs dans le processus de ces réformes.

« Le gouvernement, en raison des enjeux, organise une fuite en avant en faisant reporter à son gré la session de la commission de concertation et de négociations collectives. », décrie-t-il.

Selon le Sg de l’Unstb, cette réunion vient d’être reportée pour la 3ème fois consécutive à cause d’un manque de volonté du gouvernement.

« L’Unstb par ma voix, dénonce l’attitude du gouvernement visant à organiser des réunions d’une heure seulement en lieu et place d’une session pour consacrer le temps nécessaire au règlement des revendications des travailleurs. », s’est exclamé le Sg de l’Unstb.

En effet, Emmanuel Zounon voit dans ces multiples reports une volonté manifeste du gouvernement de « duper les travailleurs » pendant qu’il prend des décisions unilatérales sans les consulter.

L’Unstb lance un appel à la mobilisation pour stopper les faits incriminés

Face à cette situation, le Sg de l’Unstb n’entend pas rester passif. L’Unstb se voit en droit de boycotter les futures rencontres qui seront initiées par le gouvernement dans le cadre des travaux de la commission nationale permanente de concertation et de négociations collectives, a déclaré Emmanuel Zounon. Le Syndicat appelle également les travailleurs à se mobiliser pour mettre un terme aux privatisations sauvages et au licenciement collectif des agents

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Beninoises et beninois de tous bords , l’heure est grave , plus d’un an passé à la tête du benin et rien de rien , sauf la misère qui s’accentue pour bon nombre , prévarication des mes maigres ressources, pressions fiscales , nationalisations des pans entiers de l’économie du pays au profit du gang des amis , etc etc ; MOBILISATION pour dégager ces ruptucons

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      ollah!!!

      sois réaliste….et laisses de coté toutes les théories…de coté..car ça ne marche pas..

      La meilleure éducation..se fait par la dictature des faits

      C’est à dire..que…quand tu dis à un enfant de ne pas s’amuser avec le feu..il ne te comprend pas…et va croire que tu le blague

      La maniere radicale…c’est de le laisser toucher le feu..c’est mieux que tous les discours

      Moi mon souhait..c’est que les beninois chient..vraiment du sang…qu’ils en souffre…que la misère envahisse…ce peuple

      Et tu verras..que aux prochaines…presidentielles…ils vont réflechir avec leurs tetes avant de faire des choix…

      Yayi les a tous prévenus…en s’excusant pour les erreurs qu’il a du faire..

      mais leur haine les a aveuglé..et ils en payent le prix..et ce n’est qu’un début

      Arriere petit fils d’un esclavagiste..de pere et de mère..la nature de talon…ne changera pas..

      Ce n’est pas lui..qui est méchant…ce sont les beninois qui sont des idiots

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 3 mois

        Aziz , tes sages conseils n’apaisent pas ma colère contre ces ruptucons

        • Avatar commentaire
          Amaury 3 mois

          @Olla,

          Et tu vas faire quoi ? Cela s’appelle la dictature de la démocratie. Nous avons encore 3 ans 10 mois à tirer !
          Courage.