Après la présentatrice du Gabon, la bourde de celle du Togo

C’est la saison des gaffes en direct pendant le journal télévisé. On est en tout cas tenté de le croire.

Togo : Kako Nubukpo présente ses excuses à Ouattara et Faure

Samedi dernier, le journal télévisé de la télévision nationale du Togo ne s’est pas déroulé comme prévu. Il a été brutalement suspendu après que la présentatrice s’est mélangée les pinceaux en direct.

Seulement quelques jours après le lapsus à la télé de la présentatrice Wivine Ovandong, c’est désormais au Togo qu’une gaffe est commise en direct pendant le journal télévisé sur la Télévision nationale (TVT). En effet, la présentatrice Nadège Gnagna, pourtant expérimentée s’est embrouillée en annonçant les principaux titres du journal télévisé.Les éléments annoncés était

Interruption brutale du journal télévisé sur la chaîne nationale au Togo

Elle a du coup mis les téléspectateurs dans l’embarras tant le message véhiculé était inexplicable. Pour arrêter la saignée, le journal télévisée a été interrompu brusquement

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    It seem as they (ladies) are well gone in terms of errors. After Cameroon, Gabon, here comes Togo. Who next?,let’s and see

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 semaines

    Dans certains pays, on met l’enregistrement de côté pour le rediffuser dans la rubrique “bêtisier de la télé”; en Afrique, comme l’essentiel est de se prendre au sérieux, on en fait un drame national et on vire les présentatrices.

    Autres lieux, autres moeurs…

  • Avatar commentaire
    Analyste 2 semaines

    Dans la vidéo, on lit: la direction de la TVT “décide de d’arrêter” le massacre.
    LOL, il faudrait un autre message pour arrêter le massacre de la langue de Molière aussi.