Dissolution de Libercom : Rafiatou Monrou rassure les agents licenciés

Dissolution de Libercom : Rafiatou Monrou rassure les agents licenciés

Depuis mercredi dernier que le gouvernement a annoncé la dissolution du réseau public de téléphonie mobile Libercom, les travailleurs sont plus que jamais en colère.

Bénin : Un vent de privatisation et de contestation souffle sur Libercom SA

Ce matin, la ministre de tutelle Rafiatou Monrou s’est prononcée sur Frisson radio pour rassurer les agents quant au payement de leurs droits. Dans la vague de liquidation des sociétés d’Etat et surtout de licenciement des travailleurs, ce qui inquiète le plus, c’est le non payement des indemnités. Pour le cas de la dissolution de Libercom (lire communique du conseil des ministres), le gouvernement s’engage aussitôt à indemniser les licenciés.

« Le gouvernement a déjà prévu le payement des droits. », a déclaré Rafiatou Monrou, la ministre de l’économie numérique.  Elle invite d’ailleurs les agents à s’organiser.

Rafiatou Monrou se dit soucieuse du devenir de ces agents. « En plus de cela, moi, je leur ai demandé en tant que spécialiste du secteur, de se réunir pour voir quelles sont les démarches à entreprendre. La tète froide bien sûr, pour se repositionner. ». Se basant sur les enjeux du numérique, elle explique que plusieurs nouveaux métiers existent. La ministre demande aux agents de d’élaborer un plan sur lequel, ensemble, ils vont se fonder pour continuer le travail.

Pour le ministre Monrou, les travailleurs doivent participer au processus qui va conduire à leur indemnisation. « Dès qu’on va finir le processus, les droits seront payés sans délai. Il y a un comité qui travaille dessus et il y a plusieurs étapes à franchir. ». Toutefois, les licenciés devront patienter encore deux ou trois mois.

Commentaires

Commentaires du site 17
  • Avatar commentaire
    sonagnon 5 mois

    Quelle est la politique du gouvernement pour aider les travailleurs à s’organiser pour reprendre ne serait ce qu’une partie des activités des secteurs où ils ont des compétences???

    Payer les indemnités de licenciement n’est pas le vrai problème, la responsabilité d’un gouvernement, c’est de s’assurer du bien naître de sa population en toute circonstance.

    Je sais que ceux de la SONAPRA ONASA, etc… auront des soucis à se faire, car c’est TALON lui même qui a pris les activités à son compte personnel. Et les autres???

    L’argent qu’on leur donne, dans un ou deux ans, ils n’y aura plus rien, et ce serait le chômage et la misère!!!

  • Avatar commentaire
    Kobi 5 mois

    Ceux qui ont détourné des” millards” à Libercom sont aujourd’hui paisiblement chez eux dans leurs villas et vous les connaissez bien.L’etat n’a rien fait pour contrôler les finances et punir les voleurs. l’etat s’en est lavé complètement les mains et à jeter l’éponge. Alors pourquoi se lever aujourd’hui en 2017 pour s’autoproclamer développeur du pays ??? Ouvrez les yeux, C’est pas talon mais notre pays qui part en couilles

    • Avatar commentaire
      aziz 5 mois

      Avec que le temps…qui coure…c’est inapproprié de parler de couilles…

      Notre presi..a des problemes de couilles….parles…de zob…ou de papayou…

      n’est ce pas

  • Avatar commentaire
    Kobi 5 mois

    Après on se plaint des autres réseaux privés qui raclent de façon spectaculaire nos sous. C’est ça vous appelez développement ??? L’état à les moyens de sauver notre seul et unique réseau. Certes Libercom n’a pas autant que les autres mais c’est pour notre pays. Je suis béninois et j’ai honte pour mon pays… On n’a éjecté yovo de la chaise présidentielle pour qu’il ne vende pas notre pays mais là on parle de liquidation et c’est encore pire.

    • Avatar commentaire
      aziz 5 mois

      On ne voulait…pas de yovo…tout simplement parce..que les tenants..de la facilité,de l’imposture,de l’incompétence,des profiteurs…des rentiers de la république…avaient peur d’une révolution de mentalité..

      Beaucoup…voyaient là…un danger pour leurs privilèges,et leurs mains mises sur notre pays..

      Ils ont trouvé..des arguments qui font mouche…au regard..du niveau intellectuel…des beninois…

      Le néo colon..celui qui ne connait pas le benin…celui qui allait poursuivre..la gouvernance de yayi..

      Or donc…les adjavon,les pik,abt…et tous les traites,les soglo….ont vu en lz….la fin…de leur imposture…il leur fera de l’ombre..

      Quels gachis…donc…puisque..lz..est ce que nous avons…de plus grand…et qui connait le monde dans lequel..nous sommes..

      Nous avons choisi..talon…et on commence…à pleurer..alors que ce n’est que le debut

  • Avatar commentaire
    Bossouko 5 mois

    Mon cher je crois! tu as tout dit. Pourquoi lorsqu’on privatise une société et le repreneur recrute le meme personne , cette société fonctionne a merveille et retrouve sa sante financière avec ce meme personnel. cela signifie juste comme c’est la fonction publique, c’est le bien de tout le monde et puis détournement. Il faut privatiser seulement sauvegarder les emplois utile pour la société. Dans le cas d’espèce c’est la faillite totale dont la dissolution. Je voudrais poser une question est ce que nous Béninois sommes nous sérieux et voulons le développement et le patriotisme? Réponse non! Car Libercom est une société publique; combien de béninois ont ils encore les SIM libercom? nous SOMMES TOUS AVEC LE PRIVE. Beninvi Dayihomen

  • Avatar commentaire
    Je crois 5 mois

    Allez donc l’enlever esprit etroit !
    Que ceux que vous appelez les concernés aillent vivre des milliards qu’ils ont détournés.
    Arretez de pleurnicher.
    Quel est ce pays où l’on aime plus voler que travailler et quand la source du vol est tarie on accuse le President

  • Avatar commentaire
    Kobi 5 mois

    Ce président est maudit. Vous ne sentez pas personnellement concernés parce que ce sont pas vos parents les concernés. Nombreux foyers seront dans la misère à cause de cette décision. Des pères et des mères de famille en souffriront et vous vous en moquez. C’est pathétique. Pendant que des societes internationales sont prêtes à investir dans Libercom. Ce président doit quitter son poste

  • Avatar commentaire
    Je crois 5 mois

    Libercom n’est pas au bord du gouffre.Elle est dans le gouffre depuis plusieurs années par la faute de ses travailleurs pas moins corrompus cupides et paresseux que les autres sociétés.Qu’ils vivent de ce qu’ils ont détourné.
    Le Nouveau départ doit faire le menage

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 5 mois

      “Libercom n’est pas au bord du gouffre.Elle est dans le gouffre depuis plusieurs années” Mdr ! 🙂 🙂

  • Avatar commentaire
    aziz 5 mois

    Justement..c’est pourquoi..pour un certain nombre de sujet…est rupturien….à mort

    Il faut meme interdire..par la loi..la fonction publique,les regies étattiques,les sociétés d’états..

    Je suis pour..le systeme privé dans tous les domaines..

    Que chaque beninois…se prenne en charge lui meme..montre ses comptétences..et se débrouille..

    a l’état de garantir ,la paix,la securité,et l’integrité du territoire…

    Que chaque beninois…s’invente lui meme..et verse l’impot…à l’état..pour le finacment de ce qui est régalien.

    Nul ne doit plus se refugier..dans la fonction publique..pour étaler sa médiocrité et son incompetence..

    La fonction publique…ne doit plus etre…comme un héritage..pour une catégorie..de personne dans ce pays..

    Qu’on me balaie toute cette racailles de profiteurs

    • Avatar commentaire
      Wilfried 5 mois

      Merci monsieur aziz. Il y a des milliers de béninois qui sont au chômage depuis leur sortie d’universités. Et pourtant ils ne sont pas tous nuls.

      • Avatar commentaire
        aziz 5 mois

        merci wilfried…

        Vous parlez..meme de ceux qui ont fait des études…et qui represntent…à peine 2% de la population..

        Qui parlent de nos parents dans les villages,communes,dans nos marchés..souers meres,oncles tantes…neveux…qui n’ont jamais songé…à travailler pour l’état…et ne penses meme pas à ça…et pourtant ils s’en sortent…et comments..?

        L’idée selon laquelle..on va à l’école,avoir des diplomes,…pour travailler pour l’état…c’est ringard…et c’est fini..

        Que chacun applique pour son compte et celui de ses enfants ce qu’il appris…et il revient..à l’état…de créer les conditions…pour qu’il en soit ainsi…dans le respect strict,des lois et des textes..

        Ce sont des profiteurs fainéants,les rien neux…qui veulent se refugier…dans les postes…publics..

        Changeons de mentalités..

        Ce sera dure…mais c’est dans la dialectique des choses

        • Avatar commentaire
          aziz 5 mois

          Une race…d’hommes et de femmes….ont pris l’état..comme un heritage…depuis 1960..

          Et un certain nombre de mots nous sont maintenant familliers..

          Salaires,points d’indices,arriérés de salaires,avis de greves blocage…etc..

          Ne leur posez jamais la quetsion..sur leur efficacité..sur le service qu’ils doivent rendre aux pays,sur le resultat…ou faire le bilan de leurs actions….héé bien…ils vont se facher…et menacer..de tout bloquer..

          On dirait..qu’on les forces…à rester fonctionnaire…

          Quand tu n’es pas content..de tes conditions..de travail…tu démissionne…et tu vas montrer ce dont tu es capable..

          La machine de la révolution mentale…est lancée…et ceux qui n’ont pas compris…ont tort…

          Que talon…profite…pour nettoyer…le pays..de tous ces paresseux….il faut dégraisser le mammouth

          Un point c’est tout

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 5 mois

    Dissolution dites-vous???? On parle de paiement de droit. Quel avenir pour le personnel de cette société d’Etat ???
    Encore un drame social. On jette une fois de plus des mères et pères de familles dans la rue.
    C’est quoi cette politique de casse sociale ????? On viendra me dire que c’est une entreprise au bord du gouffre . Oui mais; pourquoi pas une politique de reprise par le secteur privé avec une garantie de préservation des emplois.
    Et le partenariat privé -public que prône le pouvoir mafieux en place. Ce n’est pas valable pour Libercom ????
    Comprenez que ce n’est pas intéressant pour Talon à cause de la concurrence en place dans le secteur.
    Je suis triste pour les employés, pour mon pays .

    • Avatar commentaire
      ALLOMANN 5 mois

      @Joeleplombier, vous ne vivez certainement pas au Bénin pour toucher du doigt, la carence, l’incompétence et la voracité des agents de ce secteur, pourtant si lucratif lorsqu’il est géré par des privés:
      …dette de 200 milliards laissée à la charge de l’Etat par Bénin Télécom et Libercom
      ….échec tentative de reprise de Libercom Benin Telecom, malgré la cession au franc symbolique à Orange…Pourquoi ? L’état d’esprit du personnel incompatible avec une gestion rentable de ces entreprises….
      …le Pire a conduit à la création de 3 entités avec trois Directions Générales (l’un des Directeurs-Assouma- a fait réfectionner sa villa de fonction avec plus de 100 millions à Cotonou,le Directeur commercial d’une des strutures s’est taillée avec + de 50 miliions fruit des rares ventes de crédit….des preuves existent à foison..)
      ….dans le même temps, Sonatel Sénégal, qui a évolué dans les mêmes conditions de départ, managé par un seul DG, a dégagé en 2016, 200 milliards de bénéfices…les différentes taxes et impôts payés à l’Etat sénégalais par Sonatel dépasse les 200 milliards par an….Vous voyez un peu la différence…Ouvrez vos yeux et renseignez-vous…..Nous allons appeler le peuple à leur demander des comptes….

  • Avatar commentaire
    Je crois 5 mois

    Je voudrais que quelqu’un m’explique comment on peut maintenir en vie une Société fut elle d’État qui perd des sommes colossales chaque année et dont les travailleurs ne dont pas payés depuis des lustres.
    On me dira que classiquement les actionnaires mettent la main à la poche pour renflouer.
    Ici l’actionnaire c’est l’état .c’est donc l’argent des contribuables.Je ne sais pas comprendre sue l’état mette de l’argent dans une societe moribonde par la faute de ses dirigeants cupides et detourneurs.
    Pauvre Pays que le mien !