Frontières Bénin-Togo-Ghana : Faure opte pour l’installation des caméras de surveillance

Frontières Bénin-Togo-Ghana : Faure opte pour l’installation des caméras de surveillancePhoto: Reuters

CEDEAO: Faure Gnassingbé, nouveau Président en exercice

Après son élection à la présidence de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Faure Gnassingbé s’investit davantage dans les dossiers communautaires notamment la sécurisation des frontières et la libre circulation des personnes et des biens.

Dans ce cadre, il a effectué une visite inopinée dans l’après midi de ce jeudi 8 juin à la frontière entre le Togo et le Ghana (Aflao) où Faure Gnassingbé a échangé avec les responsables sur les conditions de passage. Il y était pour s’enquérir des difficultés pendant les formalités policières et douanières.

Dispositions pratiques prises par Faure

Les larmes aux yeux et pleine d’émotion, une commerçante ne s’est pas empêchée de narrer à la délégation le calvaire qu’elle subit au quotidien. Le paiement de taxes exorbitantes avant de faire l’aller et le retour. Les rackets sont monnaie courante. Toute chose qui appelle à des actions urgentes.

Le président de la Cédeao a prévu mettre en place des dispositifs afin de mieux sécuriser les frontières. Il a opté pour l’installation immédiate de caméras de surveillance aux postes d’immigration et de douane au niveau des frontières. Cette mesure va permettre de réduire de façon considérable les tracasseries au niveau des différentes frontières : Hilacondji, Sanvi condji et autres.

La visite surprise à cette frontière de ce jeudi est la première d’une série initiée par le nouveau Président en exercice de la Cedeoa.

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    TCHITCHIBALATCHI 1 jour

    La vie n’est pas facile comme ça. Donc, tu n’es pas le seul dans le pays. Si tu as mangé un peu, il faut donner aussi le même plat à ton frère pour que lui aussi voir ce qui est dans le plat pour que la paix règne dans le pays. Que Dieu vous accompagnes sur le bon chémin.

  • Avatar commentaire
    Valentin 3 jours

    Il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent

  • Avatar commentaire
    Joseph 4 mois

    Moi simplement faut na qua quitter au pouvoir on n’ai très fatigués des injecté a l’intrengé,tous simplement. Caméra pour faire koi,
    Moi je l’enfouissement de lui

  • Avatar commentaire
    Koke 4 mois

    Faure s’acharne à travailler pour les quinze pays de la sous région. Pendant 12ans au pouvoir bilan négatif. La CEDEAO se limite-t-elle au Togo, Bénin et Ghana ? Il peut aller installer les mêmes caméras entre le niger et le mali? Ou le Nigeria et le niger? Faure n’a qu’à balayer sa maison. Président mal élu,président médiocre

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 4 mois

      Franchement, s’il sécurise déjà les frontières du Togo aavec celles du Bénin et du Ghana, on aura déjà fait un grand pas.

  • Avatar commentaire
    Emile 4 mois

    C’est un président en retard dans tous les domaines c’est vraiment du dilatoire et avant l’installation des caméras de surveillance comment se faisait le contrôle vivement il faut être africainement togolais pour comprendre Faure

  • Avatar commentaire
    Frank 4 mois

    C’est un président en retard dans tous les domaines c’est vraiment du dilatoire et avant l’installation des caméras de surveillance comment se faisait le contrôle vivement il faut être africainement togolais pour comprendre Faure

  • Avatar commentaire
    Frank 4 mois

    Les rackets que l’article souligne sont des taxes officielles ou officieuses et du le deuxième cas est vérifié c’est un vieux système sous son père en complicité avec des officiers des forces de l’ordre qui ont des commissions sinon ce que dit ce président n’est que du dilatoire en s’éloignant de la vérité un président qui ne contrôle rien sauf les culs des femmes qu’il maîtrise c’est vraiment pitoyable la minorité pilleuse à l’œuvre la mafia en Afrique est entretenue par les barons de chaque pays,il faut être africainement africain pour comprendre les régimes africains

  • Avatar commentaire
    Magbedo 4 mois

    Ce monsieur ne pense qu’à sécuriser son régime dictatorial et clanique. Est ce que c’est maintenant qu’il viendra parler d’installation de cameras de surveillance à la frontière Togo Ghana. Non il est entrain de biaiser pour mieux surveiller, pour profiter et protéger son régime.

    Ici au Bénin le ministère de la sécurité a déjà dans son plan de développement l’installation des Système de sécurité aux Frontières

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 mois

    Bref, si je comprend bien, les 1ères insécurités et des tracasseries pour le public, viennent des systèmes chargés d’assurer les contrôles et la sécurité