Idriss Déby sur RFI : le soutien à Boko Haram se fait par la Libye

Idriss Déby sur RFI : le soutien à Boko Haram se fait par la Libye

Si la lutte contre le terrorisme se déploie dans plusieurs pays africains, à l'instar des pays occidentaux, c'est principalement dans la région du Mali et du Nigéria que se concentre les plus grands foyers de tension.

Idriss Déby : le trésor français ne doit pas gérer notre monnaie (Franc CFA)

Dans une interview accordée à la radio RFI, le président tchadien Idriss Déby a abordé plusieurs sujets d’actualité, notamment la lutte contre le terrorisme. 

Le Tchad qui fournit des milliers de militaires pour mener à bien cette lutte en Afrique, n’est pas un acteur à négliger. Le pays dispose de bien d’atouts qui lui ont permis de s’imposer sur le terrain en tant qu’acteur majeur dans la lutte contre le terrorisme.

Au Nigéria, la Libye comme base arrière

Rappelant qu’il a été l’un des premiers à appeler à ne pas détruire la Libye de Mouammar Kadhafi, Idriss Déby a affirmé que cette destruction avait des conséquences bien au-delà du pays. Citant l’exemple du Nigéria qui se bat depuis de nombreuses années contre le groupe terroriste Boko Haram:

La Libye constitue une menace. Le soutien à Boko Haram se fait par des structures terroristes qui sont en Libye et qui ont la possibilité de bénéficier de l’argent du pétrole, de la drogue, de la vente des êtres humains. Cet argent sert à grossir les rangs de Boko Haram, d’AQMI – al-Qaïda au Maghreb islamique -. La menace est réelle.” a prévenu M. Déby.

Une déclaration qui répond aux inquiétudes de bon nombre d’africains qui se demandaient comment un groupe terroriste aussi fort soit-il arrive à résister à autant de pays y compris la première puissance économique du continent.

Concernant le sort de la Libye, il affirme ne pas soutenir un groupe en particulier, en référence aux rumeurs selon lesquelles il soutiendrait le général Haftar. Quant au fils de Kadhafi libéré récemment, M. Déby ne pense pas qu’à lui seul il pourrait résoudre le problème libyen rappelant la complexité de la solution.

Pour revenir à la lutte contre le terrorisme, il soutient que les problèmes de santé de Buhari constituent un frein non négligeable. Les alliés n’ayant pas d’interlocuteur direct au Nigéria.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 2 mois

    “Boko Haram” vous dites! Ils sont déjà dans nos murs au Bénin.

    Une telle guerrira urbaine n’est que le résultat de la misère ininterompue, les frustrations sans cesse encaissées et les injustices criardes.

    Et c’est une déconfiture similaire qui est maintenant en Cours chez nous: Pendant dix ans les populations moins nanties bénoises ont végété dans la faim et dans la pauvreté cruelle sous Yayi Boni.

    Talon, bien qu’il a contribué à l’avènement de Yayi Boni a su se comprromettre avec lui en dernier ressort pour être chassé et poursuivi en exile.

    Il est revenu et a promis ciel et terre aux populations pour être élu.

    Mais une fois élu il a repris de maltraiter les populations là où Yayi Boni s’était stopé.
    Et avec Talon c’est la brutalité, le pillage et le mensonge d’un autre temps qui est apparu.

    Il avait juré avant d’être élu, ne vouloir jamais prendre 1 franc de l’Etat pour dommage que ce dernier lui aurait causé et qui lui serait reconnu par la jaustice.

    Pourtant dès sa prise de fonction, son premier acte a été de décaisser 42 milliards de FCFA des caisses de l’Etat pour lui-même et ses héritiers soit-disant dettes que l’Etat lui doit sans qu’aucune juridiction ait eu à lui reconnaitre cela.

    Pendant que les populations continuent à baver dans la misère générale.

    Talon avait promis avant son élection qu’il allait créer, s’il est élu 500.000 emplois.
    A sa prise de fonction, sans avoir créer un seul emploi il a détruit déjà des milliers d’emplois.

    Depuis 14 mois il a fait casser dans les villes les commerces de fortunes des pauvres populations, a jeté ses populations dans l’incertitude générale sans leur procurer un autre moyen de survie.

    Selon Talon, la République serait comme une entreprise privée qu’il fallait assainir sans tenir compte de ce qui en deviendrait pour les hommes et femmes laissés sur le tas. Pour cela il ferme les sociétés d’Etat les unes après les autres et renvoie les travailleurs pêle mêle dans la rue.

    Il privatise tout au Profit de ses amis et de ses héritiers.

    Il met sa main sur tout ce qui rapporte à l’Etat, le port, la douane.

    Le marché de gré à gré au profit de ses amis est devenu ce qu’il y a de plus normal.

    Il se sert de l’argent pour corrompre et pour détourner. Ce faisant la misère gronde et la pauvreté cruelle fait rage.

    Ceux qui croient que le plus grand nombre des populations jeté ainsi dans l’incertitude générale, et dans la pauvreté cruelle va se taire et mourir une bonne mort ne sont que des idiots.

    Tous ces hommes et femmes malmenés depuis 11 ans se sentent maintenant au pied du mur et n’ont plus autre choix que de détruire leurs malfaiteurs.

    Puisque la résistance devient ouverte et active et que les combats de rue se multiplient de jour en jour n’allez pas parler de “Boko Haram”. C’est une guerre pour la juste cause.

    Null n’a le droit de vivre dans l’opulence en pillant systematiquement les ressources de l’Etat et en laissant à l’autre que le choix de végéter dans la pauvreté cruelle.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 mois

    Mais non “azziz”, mais non. C’est un complot de l’Occident, un “chaos contrôlé” 🙂 🙂

    Plus sérieusement, les armes arrivent de la Libye par le Niger, via des groupes toubous et touareg qui monnaient leur intermédiation et leur “logistique”.

    Pour arriver sur le Mali, ils passent directement de la Libye à l’Algérie (AQMI) et descendent au sud…

    Pour le reste, je pense que c’est plus la désinvolture, la brutalité envers les population de l’armée nigériane qui aident Boko-Haram.
    Les armes elles viennent en presque totalité (modèles, manque d’entretien, N° de série) de Libye payées aux différents groupes libiens, aux ordres de pays du Moyen-Orient.

  • Avatar commentaire
    aziz 2 mois

    La lybie..,pourquoi pas…?

    Mais les pays du golfe,qatar,la turquie,et l’arabie saoudite sont impliqués..dans l’histoire de boko haram..

    Mais une question…comment les armes arrivent à ce groupe…

    Je parie…que ce groupe a des complcités enormes au niveau de la’rmée nigeriane,et certains hommes d’affaires..haoussa du nord nigera et du cameroun

    • Avatar commentaire
      kabore 2 mois

      je suis tout a fait daccord avec toi.

      • Avatar commentaire
        aziz 2 mois

        Merci..

        seuls les doués d’intelligence..peuvent reconnaitre..la pertinence des analyses du sultan aziz

        Toujours cru,droit dans se bottes,sans langues de bois….

        L’afrique et le benin…en ont un grand besoin..d’entendre..ce que personne n’ose dire..parce que la dictature médiatque..les y oblige.

        Moi je ne me soumets..à aucune forme..de bien pensant…

        • Avatar commentaire
          ALIT 2 mois

          la France surtout de Sarkozi a énormement contribué à la destruction non seulement de la Lybie mais aussi du continent africain.L’ultime but de la France est de sacrifier le peuple africain pour assurer sa croissance économique.Comme Khadafi constituait la lumiède des africains ils l’ont éliminé afin que nous restions toujours aveugles. sinon qui d’autre en afrique a le courage de cet homme?