Bénin – Affaire Icc Services : Le verdict à nouveau reporté

Bénin – Affaire Icc Services : Le verdict à nouveau reporté

Le verdict de l’affaire ICC Services ne sera pas pour si tôt. Ouvert et suspendu mardi dernier, puis renvoyé par deux fois dans la semaine, le procès est cette fois-ci reporté à une session prochaine.

Affaire ICC Services au Bénin : Une vingtaine d’accusés à la barre lundi prochain

Contrairement aux souhaits des victimes, le dénouement de l’Affaire Icc Services va encore attendre un procès ultérieur. Alors que les spoliés espéraient être fixés, le procès ouvert depuis mardi n’a constitué qu’à écouter les mis en cause.

Une vingtaine d’accusés parmi lesquels, Guy AKPLOGAN, Emile TEGBENOU, Nonhemi AGOSSOU et Nicolas HOUNGBEME, ont été écoutés par la cour.

Pendant les deux audiences, d’hier jeudi et d’aujourd’hui, présidées par Célestine Bakpé, les accusés ont tous nié les faits qui leurs sont reprochés. La défense n’a pas été écoutée et s’en est indignée. La complexité et les multiples implications du dossier ICC Services ont entrainé son report pour une autre session de la cour d’assise du tribunal de première instance de Cotonou.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Gouvènon 5 mois

    Mme la Présidente Célestine Bakpé, faites mieux que ça s’il vous plait!

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 5 mois

      On dirait qu’elle est ta collègue magistrat

      • Avatar commentaire
        aziz 5 mois

        Allons allons…!!!

        Ollah tu es plus intelligent que ça…!!

        Gouvenon…est une victime supposée de icc…et celà se sent

        • Avatar commentaire
          Gouvènon 5 mois

          Le cartésianisme aidant, il est aisé de savoir qu’on ne fait pas de l’argent dans des structures aussi obscures que celles d’ICC. Il faut être soit assez cupide, soit naïf pour confier ses sous à un Bernard Madoff béninois.
          Les Magistrats, les Professeurs titulaires des universités gagnent assez bien leur vie…Aziz

          Aziz, petit bouvier municipal, je vous laisse à vos rêveries pastorales.
          Kanlin dou djè ta

      • Avatar commentaire
        Gouvènon 5 mois

        Raison pour laquelle je l’invite à revoir sa copie.