Présidentielle de 2021: Des opportunistes invitent déjà le peuple à la reconduction de Talon

Présidentielle de 2021:  Des opportunistes invitent déjà le peuple à la reconduction de Talon

C’est un quotidien qui a placé cette interpellation à la manchette de sa parution d’hier jeudi 20 juillet 2017. Et comme par contagion, la réflexion a gagné les réseaux sociaux et progressivement les chaumières et autres points chauds de discussions publiques.

Revirement sur le mandat unique: Comment Talon a berné tout le monde

Une initiative qui paraît calculée et intéressée, puisque le Président lui-même qui a promis d’aviser ne s’est pas encore prononcé sur la question. Le titre à la manchette du Quotidien « Le Contemporain » en sa parution du jeudi 20 juillet 2017, était évocateur : «De la nécessité d’un second mandat pour Patrice Talon».

Cette thématique qui a atteint par la suite les réseaux sociaux, espace par excellence de promotion des idées et de préparation des consciences, indiquait déjà l’importance que les initiateurs de cette réflexion semblent lui accorder. On est bien tenté de se demander ce qui peut motiver ces derniers à lancer un tel débat maintenant, alors que le Chef de l’Etat lui-même avait parlé d’aviser. Si on s’en tient à l’explication de cette terminologie, on peut comprendre par là que le Président de la république promettait indiquer le moment venu sa position sur l’opportunité ou non d’un second mandat. On imagine bien que le moment idéal pour cela peut pas être la deuxième année du mandat de Talon, comme c’est le cas actuellement.

Mais plutôt vers la fin de sa quatrième année d’exercice, voire au début de la cinquième année de sa mandature. Engager donc cette réflexion maintenant semble être non seulement anticipé, mais aussi inopportun pour le régime. Parce que derrière l’expression «aviser» il y a l’idée de prendre le temps de réfléchir, d’observer le niveau de réalisation du Pag qu’il a étalé sur 5 ans, ainsi que sa côte de popularité. Ce sont tous ces indicateurs qui lui permettront soit de prétendre à un nouveau mandat, soit d’y renoncer. Par ailleurs, c’est étonnant que d’autres individus demandent au peuple d’accorder un second mandat au Président, avant que lui-même n’ait expressément dit qu’il sera candidat.

C’est généralement le bilan de la sa gestion qui pourra lui offrir un second mandat, ce que la science politique appelle : «le vote sanction». Un renouvellement du mandat si le bilan est satisfaisant, ou une sortie de la gestion des affaires si les populations estiment que la gestion des affaires a été chaotique. Au lieu donc de demander au peuple avant le temps d’accorder un second mandat au régime au pouvoir, c’est plutôt à ce régime qu’il faut demander de faire des réalisations et une gestion qui pourront amener les populations à militer pour son maintien au pouvoir. C’est peut être ce que le Président lui-même voulait dire en parlant d’ «être porté en triomphe par les populations à la fin de mon mandat»

Commentaires

Commentaires du site 21
  • Avatar commentaire
    Momo de Paris 3 mois

    DÈS LE DÉPART TALON A dit ”je ferais 1 seul mandat” .DONC C’EST ÇA OÙ RIEN.À LUI DE RESPECTER SA PAROLE.

  • Avatar commentaire
    Bossouko 3 mois

    les beninois m’étonnent???????? A T4ON BESOIN DE POSER DES PIERRE AVANT DE TRAVILLER????? C4EST RIDICULE. lES DECESIONS LIEES AUX SECTEURS : EDUCATION , VEHICULE D’OCCASION; LE COTON, DOUBLE VOIES DE KPOTA – HEVIE. ECT…….. C4EST RIEN POUR VOUS.

    • Avatar commentaire
      sonagnon 3 mois

      YAYI BONI ne manque pas de résultat dans tous ces secteurs, mais le peuple n’a plus voulu de lui et ses proches dansla gestion des affaires publiques.

      Ce qu’on reproche à TALON,ce n’est pas qu’il ne puisse pas faire au moins comme YAYI en faisant quelques infrastructures.

      N’importe qui installé à la Marina, fera quelques routes et quelques ponts,ces crédits existent, ou on peut les mobiliser facilement.

      Mais ce qu’on ne peut pardonner à Talon, c’est d’avoir utilisé sa position pour régler ses affaires personnelles, et au mépris des régles élémentaire de l’équité; surtout de ne pouvoir pas organiser un accès équitable aux marchés publics des béninois qui en on la capacité.

      Plus grave, de s’accaparer de tous les secteurs vitaux de l’économie du pays, ce qu’aucun président n’a fait au Bénin depuis 1960!!!

      Sans compter son mépris pour les pauvres dans sa politique économique.
      Il est aussi le symbole de l’impunité, donc un contre exemple pour la jeunesse actuelle et montante. Et on peut toujours continuer la liste des griefs n’est pas exhaustive.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 3 mois

    LE QUOTIDIEN EST LIBRE MEME D’ECRIRE QU’EN 2021 IL FAUT ELIRE EN PLACE DE TALON , MAMAN YAYI LA 1ERE EPOUSE DU VILLAGEOIS DE TCHAOUROU .
    C’EST LA LIBRE EXPRESSION .
    POUR CEUX QUI SONT ALLERGIQUES A LA RECONDUCTION DE TALON , C’EST SIMPLE , ALLEZ VOUS MULTIPLIER EN 10 MILLIONS DE BENINOIS VOTEURS POUR LUI BARRER LA VOIE .
    BANDES DE SOUS INTELLIGENTS !

  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    Après analyses..moi je penses…que talon..est là ou il est aujourdhui..par la force du destin….

    Ce monsieur..n’a jamais révé..un instant de faire de la politique..un métier

    Mais ce servir de tous les leviers des politiciens..pour ses affaires…oui…

    Il ne l’a jamais nié,il a assumé..parce qu’il était convaincu..que les politiciens sont incontournables..pour ses affaires à lui

    D’abord..la déception vis à vis de yayi..qu’il a voulu irradier..d’une part..

    de l’autre la peur..qui l’animait de voir…lz..lui barrer et gater définitivement ses affaires…et enfin..n’ayant plus confiance..en personne…

    dis je..il s’est vu malgré lui…de se lancer dans la bataille

    Aujourdhui..je pense..que le pouvoir…est comme une patate chaude pour lui..une forme de calvaire..un supplice…parce qu’il sait..qu’il est limité..intelectuellement,techniquement pour une telle charge

    Ses objectifs étant atteints…(la main mise économique et financiere)…il n’a plus rien à faire..en dehors..de consolider juridiquement ses acquis..au benin et partout dans le monde

    Si aujourdhui..talon était sur et certain..que ses interets..sont en lieu sur…je vous parie..qu’un jour..il se présentera à la télé…et nous dire..qu’il se trouve dans l’incapacité d’assumer et qu’il part

    En somme..talon n’est pas un politique et il le sait

  • Avatar commentaire
    Cathie 3 mois

    Le plus important, il faut que l’opposition s’organise et qu’il n’ait aucune chance de briguer un autre mandat. Ce n’est pas son bilan qui est important car avec un bilan médiocre, il pourrait toujours gagner l’élection présidentielle avec de la fraude, la corruption, etc. Talon est le plus mauvais président que le Bénin ait eu depuis 1960.

  • Avatar commentaire
    Attakoun 3 mois

    Faut pas chauffé votre sang rendez-vous 2021 si il gagne ou pas qui va le prend encore comme il gagne élection présidentielle 2016 cadeau il veux encore on va voir

  • Avatar commentaire
    sonagnon 3 mois

    L’erreur est humaine dit on!!!
    On peut se tromper une fois, mais reprendre la même erreur une deuxième est de la stupidité.

    Avec ce que ce Mr incarne depuis sa prise de pouvoir,si des béninois osent parler d’un deuxième mandat pour lui, c’est dire que des personnes sans conscience existent à des échelons importants de la société, et qui sont en mesure de manipuler les populations analphabètes et pauvres, qui malheureusement sont les plus grands électeurs en terme de proportion.

    Patrice TALON 10 ans!!! si cette éventualité devenait plausible, des gens comme moi servent à quoi alors???

    L’africain est son propre malheur!!!!
    Certainement que l’auteur de cet article fait son beurre avec ce régime.
    Mais l’histoire politique enseigne, que même les dictatures les plus sanguinaires et les plus corrompus ont des partisans acharnés.

    C’est dire, qu’il faudrait que nous soyons éveillés,surtout avec l’environnement politique qui est le notre où, toutes les manipulations sont possible. Si ce n’était pas le cas, Patrice TALON ne devrait même pas franchir la barre de 5% à une élection présidentielle.

  • Avatar commentaire
    Coffi 3 mois

    Talon 10 ans ,il normera sa cour et cest

  • Avatar commentaire
    bito 3 mois

    Vous voulez reconduire les bandits? je sais que le peuple béninois aime souffrir

    • Avatar commentaire
      SEGNI 3 mois

      Les bandits sauront garder la république pendant 10 ans. Le peuple accepte souffrir pars ces mesures sociales et la conscience de ne plus dilapider les ressources de l’Etat. Mis à part le régime Soglo en 1991, quel régime que soit de Kerekou ( Groupe électrogène Aggriko) ou de Yayi ( plein de scandales avant 15 mois de gestion) a pu tenir droit dans la gestion saine du pays?

      • Avatar commentaire
        L'observateur 3 mois

        Le ridicule ne tue pas sinon SEGNI serait décédé depuis.Vous de quelles mesures sociales mon ami ? Finissons avec les effets d’annonce et allons à l’essentiel. Le gouvernement TALON est assis sur des tonnes de scandales. Aujourd’hui la presse reçoit par semaine 250 000 à 2 500 000 pour faire l’éloge d’un homme qui est dans le dilatoire. J’ai honte de lire ses balivernes.

        • Avatar commentaire
          Dreb 3 mois

          Ce n’est pas pour supporter Talon mais raisonnez sur du concret Monsieur.

  • Avatar commentaire
    Karl 3 mois

    De toutes les facons, chaque peuplea les dirigeants qu’il mérite, Si le peuple béninois est amnésique qu’il commette encore l’erreur de confier un second mandat à Talon et il saura le vrai visage de l’homme pour le second mandat. Je n’ose pas croire que l’homme va tomber encore si bas en montrant qu’il n’a aucune parole. On avisera aussi.

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 3 mois

    Quotidien le contemporain dites-vous ??? Un papier mouchoir. Un torchon.
    Nécessité d’un second mandat pour Talon ???? Les Béninois aiment la misère et la pauvreté.
    Talon à t-il posé une pierre depuis qu’il est président ???
    Talon a t-il créé ne serait-ce un seul emploi dans ce pays sinon que détruire les emplois existants.
    La misère intellectuelle dans mon pays.
    Que Talon passe son chemin 2021 et qu’un vent nouveau s’ouvre sur ce pays. Une révolution.
    Le roi Behanzin a vraiment maudit ce pays.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 mois

      Hum….L’ami Joe a son cerveau en mode veille depuis qu’il a croisé les habitants de la planète Neptune en la faveur d’une virée nocturne… Trop tôt pour tirer des conclusions sur le mandat en cours. Talon dispose encore de 45 mois/60 pour rentrer dans l’histoire. Et vu les derniers developpements de l’actualité marqués par le déploiement d’une batterie de mesures sociales( reprises des recrutements dans la fonction publique, revaloristaion des microcredits portés desormais à 50.000, subvention non remboursable de 200.000 aux jeunes artisans pour leur mise en route, resurrection des cantines scolaires, paiement de retraités à l’indice réel sans oublier les grands travaux qui seront bientot lancés), il est fort à parier que Talon détiendra les clés du jeu de succession en 2021.

      Et d’ailleurs, aura-t-il un véritable challenger d’ici trois ans face à une classe politique en lambeaux et qui passe le clair de son temps dans des querelles de leadership devant les tribunaux???

      • Avatar commentaire
        Joeleplombier 3 mois

        Agadja
        Je suis St Thomas. C’est comme un business plan d’une société en création. Un prévisionnel. On peut faire tous un prévisionnel, des batteries d’annonces comme vous le dites si bien.
        Ce gouvernement excelle dans la communication. Rien de plus. Nous attendons la mise en œuvre effective des mesures. Mais; vous comprenez comme moi que ce n’est pas pour demain.
        Pendant ce temps, on peine à s’assurer un repas au quotidien dans mon pays.
        Cher ami Agadja ; le prochain président du Benin en 2021 viendra de la diaspora pour balayer ce vieux monde de politiciens incompétents et corrompus.
        Ce que je crois.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 3 mois

        Joe 1 , agadjavi 0 ,
        Agadjavi doit ici bien parler de batteries de mesures sociales réchappées à la Yayi boni , plutôt qu’autres choses

  • Avatar commentaire
    Assogba Roland 3 mois

    Mais qu’est ce qui derange? Le quotidien n’est il pas libre? On est encore bien loin des elections et chaque beninois aura le temps de juger.

    • Avatar commentaire
      Joeleplombier 3 mois

      N’importe quoi

      • Avatar commentaire
        SEGNI 3 mois

        Tu as la fiente à la place du cerveau, vieux aigris§! C’est normal tu ne peux rien voir. Après 2026, tu verras donc!