Malawi – “Cashgate”: 68 fonctionnaires limogés

Malawi – “Cashgate”: 68 fonctionnaires limogés

L’affaire de corruption dénommée « Cashgate » continue de faire des vagues au Malawi. Aux dernières nouvelles, soixante-huit (68) fonctionnaires épinglés par cette affaire ont été limogés selon un communiqué du gouvernement.

Malawi: Mandat d’arrêt émis contre l’ancienne présidente Joyce Banda

L’affaire de corruption dans laquelle l’ancienne présidente Joyce Banda est citée connaît un nouveau rebondissement. Cette nébuleuse affaire avait favorisé l’échec de l’ancienne présidente du Malawi au présidentielle face au candidat qui avait juré combattre la corruption.

Les partenaires techniques et financiers ont réduit leur aide au pays après l’éclatement de cette affaire qui accablent plusieurs personnalités importantes du pays. Pour rappel, en 2013, 30millions de dollars s’était volatilisé dans une affaire de détournement de fonds publics indexant plusieurs hautes personnalités du pays. Après l’éclatement de ce scandale plusieurs personnalités ont été condamnées à des peines de prison.

Des fonctionnaires indélicats

Des agents du ministère de l’agriculture sont également éclaboussés par cette affaire. Dans l’administration, les affaires de corruption sont récurrentes. Il leur est reproché d’avoir « gonflé » leurs rémunérations entre 2012 et 2014. Selon les premiers résultats de l’enquête, ce serait les comptables du ministère qui ont empoché la grande partie de l’argent détourné. Ces agents ont été purement et simplement déchargés et des poursuites judiciaires engagées selon un communiqué du gouvernement Malawite.

Commentaires

Commentaires du site 0