Bonou : le fauteuil du maire Emmanuel Zounmènou de nouveau menacé

Bonou : le fauteuil du maire Emmanuel Zounmènou de nouveau menacé

Le maire Emmanuel Zounmènou est de nouveau sur la sellette. Le Préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, a convoqué pour ce mardi 19 septembre 2017, le conseil communal de la municipalité pour une tentative de conciliation dont l'échec pourrait aboutir à une motion de déviance contre le maire .

Bonou : Les conseillers désignent un nouveau maire ce jour

Les 07 conseillers frondeurs de la municipalité de Bonou sont toujours vent debout contre la gestion du maire Emmanuel Zounmènou. Le préfet Joachim Apithy essayera une nouvelle fois d’arrondir les angles entre le maire et ses adversaires ce jour, après l’échec de la médiation du 08 septembre dernier.

Si cette tentative de conciliation  échouait une nouvelle fois,le préfet sera obligé d’organiser un nouveau vote de défiance à l’égard de l’autorité communale. Dans le cas échéant le maire Emmanuel Zounmènou pourrait perdre son fauteuil puisque 07 des 09 conseillers lui sont hostiles.

Rappelons que le maire en question avait été destitué par les membres du conseil communal en 2016.Mais cette destitution a été invalidée par une décision de la Cour suprême rendue dans le mois de juillet 2017. L’intéressé a donc par la suite regagné son fauteuil de maire.

Commentaires

Commentaires du site 0