Fiasco de la visite officielle de Talon à Paris : Une grosse humiliation pour le Bénin et sa diplomatie

Fiasco de la visite officielle de Talon à Paris : Une grosse humiliation pour le Bénin et sa diplomatie

Le paysage politique français recomposé… pour une Afrique enfin libérée ?

Patrice Talon devrait attendre longtemps encore avant de rencontrer le président français Emmanuel Macron. Alors qu’il était annoncé pour avoir un tête à tête avec son homologue français, Patrice Talon se fait désirer à l’Elysée. L’agenda du président Macron ne marque nullement un tel entretien. Et à entendre le président Talon lui-même, on comprend que c’est une visite privée qu’on a tenté de transformer en visite de travail.

L’Elysée ne semble pas trop marcher au président Patrice Talon. Entre le chef de l’Etat béninois et le palais présidentiel français, une petite histoire de poisse et de contrariété commence à naître. Pour la première fois qu’il se rend à paris en visite officielle, Patrice Talon parle un peu trop. Disons qu’il parle mal. « Le Bénin est un désert de compétences », avait-il lancé imprudemment. Une petite phrase déshonorante pour son pays et mal accueillie à Cotonou. Pour une deuxième fois où il doit s’y rendre, Patrice Talon est bloqué.

La visite officielle de travail annoncée à cors et à cris par le Ministère des affaires étrangères se mue en une désillusion pour le président béninois. En effet, le 1er octobre dernier, le secrétaire général du Ministère, l’ambassadeur Marc Hermann Araba officiant en lieu et place du ministre, affirmait blanc sur noir qu’« à l’invitation de son excellence Monsieur Emmanuel Macron, Président de la république française, Monsieur Patrice Talon Président de la République, chef d’Etat, chef du Gouvernement, effectuera du 02 au 09 octobre 2017 une visite de travail en France ».

Le communiqué va plus loin et donne même le contenu de cette rencontre. « Cette visite de travail sera l’occasion pour les deux chefs d’Etat de faire un point de la coopération bilatérale et d’explorer ses nouvelles orientations dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement », précise le communiqué (lire ici le communiqué). Il n’était donc pas possible d’imaginer l’affront subi par la délégation béninoise une fois à Paris. Le Chef de l’Etat quitte effectivement Cotonou le 02 octobre et se rend à Paris. Et c’est sûrement sur place qu’il se rend compte qu’il a été dupé. En fait, aucune invitation officielle n’a été adressée au président béninois par son homologue français. Les contacts ont été pris avec l’ambassade de France qui a dû, par ses câbles diplomatiques, rendre compte aux autorités françaises du séjour et du souhait du président béninois. Mais la partie béninoise sûrement pressée n’a pas

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 53
  • Avatar commentaire
    Gont Gont 2 semaines

    – Pour avoir fait relever le Maire Léhady SOGLO de ses fonctions de maire pour manquement aux textes ;

    – Pour avoir sanctionné certains commissaires de police et des chefs de gendarmerie dans l’affaire dite « Parfaite de Gbanamè » et d’autres affaires pour légèreté ;

    – Pour avoir dit en conseil des ministres que toutes les personnes qui sont allés rendre visite à Léhady SOGLO lors de sa tentative d’arrestation seront poursuivis en justice pour obstruction à la justice ;

    – Pour avoir mis en arrêt de rigueur le capitaine TREKPO en le jetant en prison pour 60 jours pour manquement à la discipline militaire ;

    – Pour avoir relevé le ministre HEHOMEY de ses fonctions dans l’affaire « OFMAS » ;

    – Pour avoir publié un communiqué informant le peuple béninois de votre visite à Paris du 02/10/2017 au 09/10/2017;

    – Pour n’avoir pas informé le peuple de ce que vous devez faire une tournée sous-régionale alors que le communiqué parlait uniquement de la visite de travail ;

    – Pour n’avoir pas pris toutes les dispositions caractéristiques d’une légèreté jamais vu depuis que le Dahomey devenu le Bénin existe qui s’est soldé par un fiasco vu nulle part au monde,

    Monsieur le président,

    Vous devez sanctionner le ministre AGBENONCHI et toute sa suite pour légèreté au même titre que toutes les personnes qui ont fait les frais de votre gouvernance.

    Ensuite, pour rester conforme à vos principes, vous devez écrire à la Cour Constitutionnelle pour lui demander de vous infliger aussi une sanction pour légèreté, violation des règles diplomatiques et fiasco

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    Tochenagnon , tu racontes quoi même ? Est-ce que c’est le chef du patronat français qui va investir ou s’intéresser au PAG bidon de ton croc.es de talon ? Ce sont plutôt les membres du patronat français , dont certains se sont déplacés pour écouter ton vo.you de president qui n’a même pas eu l’élégance de s’excuser pour son absence à ce rendez-vous , alors ferme la

  • Avatar commentaire
    Le Boss 2 semaines

    le beninois va bavarder c’est le debut du commencement. la france a toujours et defendra tourjours les interets de francais. macron n’est pas talon qui veut controler toute l’economie du benin en bradant le patrimoine de ses freres beninois. talon doit savoir qu’il va en guerre contre toute la france pas bolore. la france a compris que la justice au benois fait la volonte de talon.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    Et ce croc es de talon n’a même pas eu l’audace de se présenter devant le patronat français ,alors qu’il les avait invité pour leur parler de son PAG bidon ; celà aussi il faut le souligner

    • Avatar commentaire
      Totchénagnon 2 semaines

      Non, c’est le patronat qui ne s’est pas présenté et surtout son chef. Va mieux te renseigner.

  • Avatar commentaire
    virgile 2 semaines

    Il est même inutile que TALON soit reçu par MACRON. La France n’a rien à donner au Bénin. Les Français ont toujours voulu maintenir les pays africains dans la pauvreté. Adduction d’eau pour les populations des zones rurales de notre pays.
    C’est La Chine, les Pays Bas, l’Allemagne.
    L’Energie électrique encore d’autres financiers sans la France. Quelques fois même les autres financent et les entreprises françaises viennent en jouirent. C’est le cas du Millenium Challenge Account au port autonome de Cotonou.
    Que MACRON reçoive TALON ou pas les Béninois doivent se sentir fiers et ne rien espérer des Français.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 semaines

      En tous cas ce n’est pas macron qui souhaite être reçu par votre croc.es de talon

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 2 semaines

    Tant que nous manquerons de lucidité pour apprécier les choses telles qu’elles sont, nous n’allons jamais avancer.

    Il est évident que cette affaire est une preuve caractérisée d’incompétence professionnelle aux affaires étrangères.

    Si certains compatriotes vivant en France ont eu à jouer un quelconque rôle, ils ont seulement déconseillé MACRON d’accorder une visité à TALON qui va corriger son image.

    Un prédateur né comme lui, et un ordonnateur d’empoisonnement d’un Chef d’Etat en exercice doit connaître toutes les humiliations dans sa vie.

    • Avatar commentaire

      Merci Sonagnon. Ils me font pitié, tous ces attardés qui nient l’évidence. Ils doivent comprendre que talon n’a pas le monopole de l’humiliation, de la vengeance et des représailles à l’encontre de ceux qui ne sont pas en accord avec lui. Nous on n’a pas la mémoire sélective et on se souvient encore de tous les coups bas du truand dont le sommum a été la tentative grotesque d’empoisonnement en passant par les campagnes de dénigrement du précédent régime auprès des sénateurs américains pour empêcher le renouvellement du MCA 2, l’épisode Lehady ou encore la rocambolesque affaire de drogue avec en.bonus un redressement fiscal à 167 milliards pour espérer financer la plus grosse supercherie du siècle qu’est le PAG…. Et la liste est longue…
      D’ailleurs, qu’allait il faire chez Macron ? Lui parler de ses voitures de luxe ou de ses costumes sur mesure financés avec la sueur de nos pauvres paysans producteurs de coton ?

  • Avatar commentaire

    Talon disait qu’il aime s’entourer des gens compétents mais ce fiasco diplomatique prouvent le contraire. J’étais le premier à attirer l’attention sur l’absence de la rencontre Macron-Talon dans l’agenda de l’Elysée. A Talon de prendre ses responsabilités après ce fiasco.
    Secondo, peut être que Macron n’a pas envie de s’afficher avec notre compétiteur né que lui Macron considère comme un prédateur né compte tenu du rôle qu’il a joué dans la vie politique béninoise et ses pratiques dans le milieu du coton.
    C’est une leçon ce fiasco à no princes qui se croient tout permis.

  • Avatar commentaire
    aziz 2 semaines

    Dans une enquete policière…on cherche toujours..à qui profite..un crime

    A qui profite..cette déculottée…diplomatique..inédite…depuis 1960…?

    Talon est ce qu’il…est comme…un etre humain..

    .Toute la campagne…de lobbying au usa..

    Toutes les campagnes..de sabotage,économique,financiers…sindicales (gréves perlées,financement d’opposants)…sur le mandat de yayi…dans le but de punir,yayi boni..et par conséquent..les beninois…que nous sommes

    La manière..dont ajavon..est en train d’etre étouffé…

    La maniere…dont certains industriels..dans le coton (vente d’usine au enchere,confiscation des hotels…

    Prouve..que talon est un homme cynique,avec un sang froid…qui fait de lui..quelqu’un unique en son genre..

    Aujourdhui..talon..est une institution..de part sa fonction..du premier beninois…et de ce point de vue…on ne peut pas accepter ce qui vient de se passer…

    Et le peuple..dans tout..ça…?..dans ce ping pong…..

  • Avatar commentaire
    Le patriote 2 semaines

    L’hystérie autour de cet événement est ahurissant. Tout porte à croire que l’intelligence collective du peuple est assez médiocre.
    Le problème est quand même simple. Talon même l’a expliqué. Dans le cadre de sa visite de santé, il a voulu profiter pour rencontrer le président Macron. L’information est remontée à l’Élysée par le biais des canaux diplomatiques. Sans attendre la réponse et l’invitation de l’Élysée, le ministère des affaires étrangères rend publique un communiqué annonçant une visite officielle de Talon à Paris.
    En milieu diplomatique ceci est une bourde, une faute professionnelle. Je pense que Bolloré, zinsou et consorts n’ont rien à voir dans cette affaire. Apprenons à assumer les conséquences de nos actes.

    • Avatar commentaire

      Merci Le Patriote, les gars au lieu de bien faire leur travail sont dans l’agitation. Ils sont pressés comme la chiasse.

  • Avatar commentaire
    Chat 2 semaines

    Hum! Dans toute relation humaine il y a souvent une grosse part de psychologie.
    Pourquoi Talon a t’il refusé l’invitation qui lui a été faite au mois de juin ou juillet dernier alors qu’il était en visite privé, pour un tête à tête ne fût-il à minima ?
    Pourquoi le Ministre des affaires étrangères et ses services n’ont pas été très professionnels dans cette histoire ? Pourquoi ont ils été en dessous de tout ?
    A mon avis Macron est un président en recherche de respectabilité donc pas de magouilles, ni de passe-droit dans un premier temps.

    Peut être que Chirac ou Hollande aurait reçu Talon entre 2 portes avec le sourire en coin; ce qui serait pire.
    Et enfin certains béninois de la diaspora ne sont pour rien dans cette histoire comique.

  • Avatar commentaire
    IMKI DAVO 2 semaines

    CHER LECTEUR,
    CHACUN Y VA DE SON COMMENTAIRE “ENTRETIEN MANQUÉ TALON-MACRON”
    EST-CE LA FIN DU MONDE…
    C’est vrai que Talon nous fait chier ici au Bénin par ses réformes aux conséquences douloureuses même si c’est le prix à payer par chacun de nous pour amorcer un réel développement du pays. Je ne manque pas d’envie, si l’occasion pourrait m’être offerte de presser l’une des couilles du président dans un étau pour mon moral et pour lui montrer que je sens une douleur financière actuellement.

    Pour autant, je ne suis pas d’accord avec la France pour le comportement de son président contre le président de mon pays, Patrice Talon. Je suis même plus que révolté du mépris artificiel sournoisement organisé par le président français pour humilier le mien .

    Et pour cause : Talon est tout aussi fin sinon plus fin que le président français. Il n’a pas pu se déplacer sans une certaine garantie d’être reçu par son homologue.

    Il n’a rien à envier au petit Macron qui, en dehors de son statut de président français, aurait bien pu servir ici au Bénin à Atral ou à la Sodéco. Macron se venge simplement de Patrice Talon pour certaines raisons économiques.

    Ce n’est pas Talon qui juge à la Cour suprême du Bénin pour faire débouter le français Bolloré dans l’affaire des rails au profit du Bénin Samuel Aworet Dossou. On se rappelle l’humiliation dont Boni Yayi aussi avait été l’objet de la part de Nicolas Sarkozy où il a fallu qu’il le suive au stade pour regarder un match du PSG avant qu’il ne le gratifie de quelques petites minutes d’entretien à la mi-temps.

    Tout ceci simplement parce que Boni Yayi ne facilitait pas comme cela se doit, les choses à Bolloré. Ce n’est non plus Talon qui a inventé la gendarmerie pour que son imminente suppression chez nous au Bénin devienne un crime du prisme duquel il sera traité en France. Encore que la France elle-même ne recrutant plus de gendarme, est sur le point, à moyen terme, de la supprimer.
    Encore que Hollande à ce sujet disait à Talon que la gendarmerie n’était qu’une erreur de la colonisation. C’est donc visiblement pour ces raisons que Emmanuel Macron au service des intérêts de son pays pour ne pas dire ses ressortissants, joue aux garçons capricieux avec Talon.
    Je vois donc mal mes compatriotes se réjouir du traitement dont est l’objet notre président de la part d’un garçon qui n’a jamais voulu se faire appeler papa et qui se noie dans les jupes de sa presque-mère.

    Le Bénin même s’il est pauvre, est un État du concert des Nations et qui mérite un respect comme tous les autres. Macron est président en France au même titre que Talon chez nous au Bénin. Le bon sens voudrait qu’il existe un respect mutuel entre les deux drapeaux même si le complexe d’infériorité qui ronge la conscience du Nègre le fait toujours passer pour un sous-homme devant l’homme Blanc.

    Si Macron joue à ne pas prendre Talon en audience, il faut que le Bénin réagisse de façon très diplomatique à la mesure de l’affront. Jamais nous n’allons verser dans un sentiment anti-francais, nous sommes une nation civilisée mais il faudra que le Bénin envoie à la France un signal diplomatique très fort.

    Talon n’a pas attendu d’être président avant d’avoir sa surface financière. Pour une fois que nous avons un décideur qui est à l’abri du besoin, c’est mieux le moment pour donner à notre pays ses attributs de pays libre même si sur certains points, on est pas totalement indépendant.

    • Avatar commentaire
      Totchénagnon 2 semaines

      Cher Compatriote. Je vous comprends sous un angle. A partir du moment où une confirmation formelle n’a pas été donnée à une telle visite, le ministère des affaires étrangères n’avait pas à faire un communiqué officiel autour. Nous sommes tous allés à l’école pour savoir comme s’y prendre et ce ne sont pas des diplomates de carrière qui feront le contraire.

    • Avatar commentaire
      unbeninois 2 semaines

      Lorsqu’un chef d’état est humilié, c’est son pays tout entier qui l’est. Pour cela, l’amertume ressentie par certains est légitime, et explique certaines interrogations comme:

      Nos autorités chargées de la planification de cette rencontre, l’ont-ils fait dans les règles de l’art?

      Pourquoi c’est au dernier moment qu’on vient parler de non concordance d’agenda, alors qu’une semaine avant, cette rencontre n’apparaissait nulle part dans l’agenda de la présidence française?

      Serait – il un voyage de contrôle médical du président ou autre qu’on a désigné “visite de travail”?

      Si cette situation est arrivée par une faute de nos autorités, que des leçons soient tirées pour éviter à l’avenir au pays et à son peuple des contrariétés.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 semaines

    DANS UN MILIEU RESPONSABLE , BEAUCOUP DE TETES DEVRAIENT TOMBER .
    MAIS COMME NOUS SOMMES DANS UN DENI QUASI-NATIONAL , IL FAUT SAVOIR QUE LES CORPS PORTERONT LEURS TETES POUR LONGTEMPS .

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    Reflechissez un peu: La France a voulu humilier Talon, parceque notre cour supreme n’a pas donne raison a Bollore… mais plutot a Pretolin… ne cherchez pas loin… Apres tout on s’en fou… Macron peut aller se faire voir ailleurs

    • Avatar commentaire

      J´avais pensé également a celá. Bolloré étant un grand industriel connu des politiciens francais, ils oublient que la justice n´est pas l´exécutif.

    • Avatar commentaire
      IMKI 2 semaines

      BONJOUR OLLA OUMAR, COMMENT TU VAS.
      JE VOUDRAIS JUSTE POSER MON POST QUAND CURIEUSEMENT, JE ME SUIS APERCU QUE LA REPONSE VENAIT SE TOI DEJA.
      AGRÉABLE JOURNÉE A TOUS…

    • Avatar commentaire
      Tonagnon 2 semaines

      Soyons un peu objectif dans cette affaire. Talon a voulu profiter de sa visite médicale à Paris pour rencontrer la diaspora béninoise et le président Macron. C’est ce que lui même nous a dit au cours de la rencontre avec la diaspora. Pourquoi le ministère des affaires étrangères n’a pas attendu la confirmation de l’Elysée avant de rendre publique le communiqué annonçant la visite officielle de Talon à Pais? est ce le ministère des affaires étrangères du Bénin qui gère l’agenda de l’Elysée? Apprenons à assumer les conséquences de nos actes. Autrement, nous ne pouvons jamais tirer les leçons qui s’imposent de nos erreurs.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 semaines

      Faux OLLA OUMAR , je te dis : ” toujours copier , jamais égalé “

  • Avatar commentaire
    Houenagnon 2 semaines

    Je trouve que ne pas etre reçu par Macron n’estpas un mal en soi Notre pays doit commencer par penser au delà des critères ou paramètres de l’Hexagone. C’est pourquoi je plains les commentaires qui disent que c’est bien fait pour Talon. Puis un président reste l’icone d’un pays. Tant que les pays africains ne penseront pas que le cordon ombilical qui les lie à la Mère Patrie n’est pas à maintenir à tous les couts, nous ne commencerons pas franchir les seuils du développement. Enfin, retenons que sur le terrain diplomatique, les pays finissent toujours par s’entendre car il y va de l’intéret de tous.

    • Avatar commentaire

      Mr Houenagnon, il faut re-centrer le débat et éviter la langue de bois. Le vrai problème c’est l’amateurisme de la diplomatie de ton pays. On ne se pointe pas à la porte d’un autre président si on n’a pas un document officiel nous y autorisant même si on s’appelle Patrice Talon président du Bénin tristement révélé, “désert de compétences”.
      Un document officiel vous couvre et vous préserve d’une telle déculottée.
      Tiens pendant que Patrice Talon faisait kokoko à la porte de l’Elysée voici celui qui était reçu par Macron et annoncé par l’Élysée de longue date:
      http://m.rfi.fr/france/20171008-france-pdg-apple-tim-cook-recu-emmanuel-macron-elysee
      Arretez de vouloir justifier les ratés de cette équipe qui gouverne le pays dans une opacité totale et avec une incompétence sans précédent.

  • Avatar commentaire
    Gont Gont 2 semaines

    “L’orgueil précède la chute”. Immanquablement.

    Si des compatriotes sont à l’origine de cet échec, je m’en félicite. C’est ce qu’on appelle “le retour du bâton”.

    Quand vous avez passé votre temps à financer des mouvements de grèves à n’en point finir, à créer des troubles dans le pays pour empêcher l’autre de gouverner tranquillement, etc, etc, quand vous avez eu le culot de vouloir attenter à la vie de votre ancien ami, vous chutez immanquablement.

    La chute sera plus rude que l’élévation.

  • Avatar commentaire
    Bignon 2 semaines

    Nous avions tout essayer au Bénin la prochaine élection nous allons prendre un conducteur de Zem pour nous diriger

  • Avatar commentaire
    Tchité 2 semaines

    Soit, Talon était en visite prevée pour des motifs non avoués selon l’urgence de son calendrier privé et cherchait a’ se dédouaner en passant vite par l’Elysée.

    Il faut que le peuple comme un seul homme se leve et lui demande des comptes. Soit, malgre son séjour en France depuis qu’il était jeune, il n’a pas prit le temps d’étudier le yovo, ses comportements et de savoir son mode de fonctionnement dans ce monde vis-a’-vis des siens et aussi vis-a’-vis des Africains.

    Pire, nous avons un amarteur a’ la tête de l’Etat et qui, comme son prédéceceur, est un pigeon voyageur qui gaspille les ressources du pays.

    Il est avant tout un désert de compétence lui-même, sinon comment expliquer une telle légèrete au sommet de l’Etat (que nous sommes)?

    En ce temps-la’ beaucoup de jeunes se cherchent et se recherchent (en termes courts, ils ont faim).

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 semaines

    C’est un fiasco monumental et je compatis. J’espère juste que cette situation sera gérée avec le tact qu’il faut. Les cons qui pensent que Pata peut faire comme KAGAME et tourner le dos à la France se trompe lourdement. Si Pata prend une telle décision, il est mort dans tous les sens du termes. Le réalisme doit primer.

    Ce qui me désole, c’est que j’apprends que ce sont certains compatriotes qui sont à l’origine de cette humiliation. C’est bien dommage si c’est vrai parce qu’au delà de Pata, nous devons voir le Bénin.

    • Avatar commentaire
      Tchité 2 semaines

      Kagamé n’est pas naif comme ton PATA. Kagamé est un homme de stratégie. Avant de rompre avec la France, il a d’abord changé la langue officielle de son pays du Français a’ l’Anglais. Ce fut un “move”, très unique en Afrique et de grande strategie.

      • Avatar commentaire
        Amaury 2 semaines

        @Tchité,

        Le grand amoureux de KAGAME (Rire !) a oublié que son amoureux surfe sur la vague du génocide.

        Même le changement de langue sera mortelle pour Pata.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 2 semaines

      Si c’est des compatriotes qui sont à l’origine, c’est bien le retourne de la manivelle!!!

      Quand il fait des coups bas à YAYI BONI, et lui créait des problèmes partout, savait il pas que tout se paie ici bas??? Qu’un Président est plus vulnérable qu’on ne croit de nos jours???

      Surtout qu’il traîne des casseroles partout, ce serait trop facile de lui rendre des coups!!!

      • Avatar commentaire
        Amaury 2 semaines

        @Sonagnon,

        Je n’avais pas approuvé les coups qu’il faisait au Doc au détriment du pays et je les désapprouve aussi venant de qui que ce soit contre lui parce que le tort c’est le pays qui prend.

        • Avatar commentaire
          Sonagnon 2 semaines

          Je regrette mon cher ami, le monde politique est infecté de requins dangereux, ce n’est pas vous qui allez changer les règles.

          Chacun a son tour chez le coiffeur.

  • Avatar commentaire
    Philippe ADENIYI 2 semaines

    Je respecte vos opinions anti-talon.mais un proverbe yoruba dit, que l’enfant en aucun cas ne peut renier sa mère. que Talon soit le pire des Présidents que nous ayons eu, il n’appartient pas à Macron de le traiter de la sorte. Un peu de patriotisme les gars. Le linge sale se lave en famille. En interne traitez votre Président de tout. C’est la Démocratie.et ce n’est pas la personne de Talon qui a été humiliée, c’est Le Bénin. Si vous n’etes pas fiers d’etre béninois, je vous le concède. Moi je n’ai aucun respect pour Macron le Gigolo de Grand-Maman Brigitte.Ici c’est le Bénin. Et Talon passera un jour ,et le Bénin existera toujours. Soyons fiers d’etre Béninois

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 2 semaines

      MACRON n’a pas invité TALON, c’est TALON qui a forcé la porte de l’Elysée, et son coup n’a pas marché.

      A ce niveau de responsabilité, il faut se respecter pour ne pas se faire humilier, c’est ce que nous reprochions à YAYI BONI!!!

      TALON fait pire maintenant!!!

    • Avatar commentaire
      Totchénagnon 2 semaines

      M. ADENIYI, c’est face au monde entier et devant le président français François HOLLANDE que celui que vous défendez avait traité tout le pays, dont vous y compris, que son pays est un DÉSERT DE COMPÉTENCES. Pourquoi ne pouvait-il pas tenir ce langage au pays seulement, tant est que le linge sale se lave en famille ? Autant un enfant ne renie ses géniteurs, autant ceux-ci et en particulier le père ne saurait renier publiquement ses enfants. Ce qui a été dit, dit-on imprudemment, s’est bien confirmé par la suite, car le président TALON fait plus confiance aux expatriés et nos compatriotes de la diaspora que tout béninois qu’il est venu trouver sur place. S’il vous plaît, c’est d’abord les béninois qui l’ont élu avant qu’il ne soit appelé Président de la République. Ainsi, dites à votre idole de commencer par respecter les béninois, et les autres vont le respecter, sinon il va subir les pires humiliations de cette terre avant la fin de son mandat.
      L’animal qui n’a pas de queue, c’est le Dieu Tout Puissant qui lui chasse les mouches.

    • Avatar commentaire
      Tchité 2 semaines

      Talon même a cherché et puis il a trouvé. Qui l’a forcé a’ se rendre en France? Il pouvait aller a’ Ouidah rendre viste aux siens, ou meme aller dans le septentrion (malenville par exemple) visiter les sinistrés des innondations.

      Ces sous (l’argent des Béninois) qu’il vient de gaspiller auraient pu servir a’ construire une école dans son Ouidah natal, ne serait-ce une salle de classe.

  • Avatar commentaire
    Karl 2 semaines

    Le Bénin et le peuple béninois ont ce qu’ils méritent. Vous n’avez encore rien vu. Je l’avais dit que officiellement on nous sert que c’est une visite de travail mais officieusement l’homme va pour ses affaires au frais de l’Etat. Vous pensez que les autres pays s’assument comme cela avec l’argent du contribuable. Pourquoi s’en prendre à la France si nous avons des dirigeants menteurs. Talon lors du débat avec Zinsou avait martelé que lui ne vendrait pas le Bénin à la France. Alors que va-t-il chercher encore là-bas ? Comme quoi, Dieu écrit droit sur des lignes courbes. Peuple Béninois il faut t’en prendre à toi même pour ton choix de 2016. Talon découvre peu à peu les exigences du pouvoir rien à voir avec une entreprise.

  • Avatar commentaire
    Antoine 2 semaines

    La réputation sulfureuse de talon, sa mégalomanie et son orgueil isolent notre pays. Il faut que cette page se tourne très vite, nous n’avons pas de temps à perdre.

  • Avatar commentaire
    Tchité 2 semaines

    Soit, Talon était en visite prevée pour des motifs non avoués selon l’urgence de son calendrier privé et cherchait a’ se dédouaner en passant vite par l’Elysée.

    Soit, malgre son séjour en France depuis qu’il était jeune, il n’a pas prit le temps d’étudier le yovo, ses comportements et de savoir son mode de fonctionnement dans ce monde vis-a’-vis des siens et aussi vis-a’-vis des Africains.

    Pire, nous avons un amarteur a’ la tête de l’Etat et qui, comme son prédéceceur, est un pigeon voyageur qui gaspille les ressources du pays.

    Il est avant tout un désert de compétence lui-même, sinon comment expliquer une telle légèrete au sommet de l’Etat (que nous sommes)?

  • Avatar commentaire

    Tout cet argent aurait pu servi à soutenir des jeunes pétris de talents et à la recherche de financement pour créer leur emploi et des emplois. Ça devait être ça le bon visage du PAG
    Qu’on arrête de siphonner le trésor public à des fins personnelles et/ ou égoïstes! Foutaise!

  • Avatar commentaire
    Hippo 2 semaines

    C´est une humiliation certe, mais un peu de retenue. On doit dans ce cas compatir avec notre président, le soutenir et ne pas jeter des braises sur le feu. Apres tout c´est notre président qui a été humilié.
    Je donne un exemple:
    Quand la chanceliere allemande a été un peu humiliée par Trump lors de sa visite en Amérique, ce sont presque tous les journeaux européens de renommés(malgré les divergences de certains avec madame Merkel) qui l´ont soutenue et ont traité Trump de mal élevé et de tous les noms.
    Le mieux serait pour nos chef d´états francophones de ne plus aller a Paris. Ces gens ne nous considerent pas, pourquoi toujours vouloir aller a Paris. Il y a d´autres pays plus importants que la France et qui ne se comportent pas de maniere arogante, mais plus pragmatique. Je veux citer le Royaume unie, les pays scandinaves qui donnent plus en matiere d´aides au développement, les USA, le Nigéria, la Chine etc. Quand nos chefs d´état vont en Chine, les dirigeants chinois trouvent joujours le temps de les recevoir, malgré que la Chine soit le pays le plus protocolaire du monde. Je recommande d´oublier la France et compter que sur notre propre force.
    Je conseille de lire l´article du monde du 28.09.2017 – Le succès de la politique française repose encore et toujours sur la défaite de l’Afrique

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/09/28/le-succes-de-la-politique-francaise-repose-encore-et-toujours-sur-la-defaite-de-l-afrique_5192803_3212.html

    • Avatar commentaire
      Migbo 2 semaines

      Cher Monsieur. Et pourtant, le Président Macron respecte et reçoit beaucoup d’autres Présidents africains. Le ver est dans le fruit

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 2 semaines

      Moi je pense en tout honnêteté que le problème ne vient pas des autorités françaises.

      MACRON n’a envoyé aucune invitation à Patrice TALON, contrairement au communiqué des services béninois des affaires étrangères.

      C’est l’incompétence de la diplomatie béninoise qui explique cette situation, et certainement une volonté des proches de TALON de faire un peu de publicité pour TALON qui est de plus en plus désavoué dans l’opinion publique au Bénin.

      Qui est TALON pour changer l’agendas de MACRON pour faire oublier ses problèmes d’impopularité au Bénin???

      Si le Bénin était un pays important, et TALON un Président fréquentable MACRON allait modifier son agendas pour le recevoir.

      Idris Déby en visite privée a été reçu par MACRON, donc cherchez à comprendre où se trouve le problème.
      Et les autorités françaises en diplomatie font preuve d’un professionnalisme et d’une rigueur à tel point qu’on ne peut les incriminer.

  • Avatar commentaire

    Combien de ministres, ambassadeurs , conseillers speciaux, ministres sans portefeuille doivent accompagner l’es-croc. En chef pour un controle medical ?

    Ces pieds nickeles nous croient aussi betes qu’eux ?

    Le resultat net est que le tresor public a encore englout des millions dans la promenade de sante du clan Talon!

    • Avatar commentaire
      ESSABE 2 semaines

      C’est vraiment dommage pour notre Pays avec ces dirigeants qui prônent une rupture qui n’est rien d’autres que le rejet total de la bonne gouvernance.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 2 semaines

    L’élection de Patrice TALON à la marina est la plus grande humiliation pour le Bénin.
    Tout au long de son mandat,nous auront droit à toutes sortes d’humiliations.

    Notre pays si fier de son indépendance ne pouvait pas se faire ridiculiser de la sorte. Le problème ici ce n’est pas la France, ce sont les incompétents qui dirigent le pays.
    Lorsque des gens qui n’ont pas leur place à ce niveau de responsabilité y sont, que peut on s’attendre???

    Quoi qu’il en soit, Patrice TALON est la pire erreur de notre pays depuis 1960.
    Je ne cesserai jamais de le dire, chaque jour que DIEU fait, lui et son équipe nous donnent toujours raison.