Polémique sur des propos attribués à Rex Tillerson : Donald Trump tacle son secrétaire d’Etat

Polémique sur des propos attribués à Rex Tillerson : Donald Trump tacle son secrétaire d’Etat

Depuis les révélations dans la presse américaine des propos attribués au secrétaire d’État américain Rex Tillerson, on avait pas encore une réaction du numéro 1 américain. C'est chose faite maintenant.

Nucléaire iranien : Macron s’oppose à Trump

Le Président américain Donald Trump a réagi à la polémique a enflammé la toile depuis quelques jours par rapport aux propos attribués à l’un de ses proches, le secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson. 

Trump s’est attaqué aux médias qui diffusent ce genre d’informations. Dans un style qu’on lui connaît, il a traité ces médias de “bidon“. Même s’il a affirmé qu’il a confiance en son secrétaire et que ces affirmations étaient “fausses“, Donald Trump a tout de même lancé des piques au cours d’une interview à celui-ci comme pour montrer à quel point il a été égratigné par ces propos. A plusieurs reprises les deux personnalités avaient exprimé leur profond désaccord sur des sujets importants comme celui de la Corée du Nord par exemple. Cette fois-ci, le Président a été plus dur au cours d’une interview accordée à  Forbes.

” … s’il l’a dit, je pense qu’il faudra comparer nos tests de QI. Et je peux vous dire qui va gagner“, lance Trump.

Crise interne?

La semaine dernière, les médias américains avaient révélé que Rex Tillerson aurait traité son Président de “débile et a menacé de démissionner au cours d’une réunion à laquelle le Président Trump serait absent. Il aurait été par la suite approché par le vice président Mike Pence qui lui aurait demandé de revoir sa position. Interrogé à ce sujet, Rex Tillerson n’a pas formellement rejeté les propos qu’on lui attribue affirmant qu’il ne souhaiterait pas s’attarder sur des détails. Pour lui,”Cela n’a pas d’autre objectif que de diviser“. L’administration Trump fait-elle face à une crise interne? Bien malin qui pourrait répondre à cette question.

Commentaires

Commentaires du site 0