Le Bénin est aussi concerné par la traite des migrants noirs en Libye. Selon le ministre des affaires étrangères, un béninois ayant échappé aux griffes de ses tortionnaires en Libye devrait bientôt rejoindre sa terre natale. L’information a été donnée par le quotidien LA NATION. A en croire Aurélien Agbénonci, un laissez- passer conçu par l’ambassade du Bénin près l’Algérie, est en train d’être délivré à ce compatriote par Dhl, afin qu’il puisse rentrer au pays.

Loading...

Le chef de la diplomatie béninoise a par ailleurs affirmé que le gouvernement ne fait pas l’impasse sur la protection des béninois vivant à l’étranger. Concernant la situation en Libye M Agbénonci a indiqué que le Bénin fait partie des pays qui ont été associés à la résolution prise par l’Organisation internationale de la Francophonie dimanche dernier pour condamner la traite des migrants noirs dans ce pays d’Afrique du nord.

Au-delà de l’émotion“,  a poursuivi le ministre,  “c’est l’action concrète d’éradication et de prévention qu’il faut conduire”.

Voir les commentaires

11 Commentaires

  1. Les amis il ne faut pas les plaindre , ceux qui dépensent 5000euro a 15000euro pour prendre la mer, alors qu’il n’y a plus rien que l’Europe peut nous donner à part ces images , et sur que dans chaque lybien a sa prison dans sa maison , même kadaffi servait les intérêts des Européens

  2. J’en avais parle’ sur ce forum. Il y a bien sur des Beninois dans le lot. Le plan de l’EU est de les maintenir la’ a’ la frontiere en Libye pour qu’ils soient traite’s comme des animaux.
    Frontex est une des organisation europeenne charge’e de cette mission avec les moyens financiers requis.

  3. J’en avais parle’ sur ce forum. Ce qui se passe est bien plannifie’par l’EU pour les empecher d’atteindre l’Europe. Ceci est fait dans une grande hypocrisie par les institutions europeennes mis sur pied pour les circonstances (Frontex par exemple). Ce qui est domage, c’est la complicite’ de certains dirigeants Africains

Répondre à Agbeto1 Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom