Benin: Les mises en garde du Fsp à Modeste Toboula

Benin: Les mises en garde du Fsp à Modeste Toboula

Le Front pour le sursaut patriotique (FSP) met en garde Modeste Toboula contre toute tentative de punition ou sanction à l'encontre des agents de police qu'il a menacés et traités d'incompétents.

Bénin : Pour « sauver la patrie », le Fsp organise une marche mardi prochain

Le Fsp réagit par rapport à la demande d’explication du préfet du Littoral adressée au commissaire central de Cotonou et son supérieur. Le préfet du département du littoral, Modeste Toboula demande au commissaire central et au Directeur départemental de la police de son territoire de lui fournir les raisons pour lesquelles ils ont laissé le FSP marché sur ses instructions.

Alors que le préfet a cru devoir changer l’itinéraire de la marche des membres du Front, ces derniers ont bafoué l’ordre du préfet. Modeste Toboula n’a pas apprécié la remise en cause de son autorité qu’il s’en prend aux agents de la police à travers une demande d’explication.

En réaction dans un communiqué de presse publié par le Secrétaire général de la Confédération Syndicale des travailleurs du Bénin, le Fsp met en garde Modeste Touboula contre toute tentative de punition ou sanction. “ Le Front pour le sursaut patriotique proteste contre les intimidations à l’encontre du commissaire central de Cotonou et du Directeur départemental de la police nationale et rappelle que toute tentative visant à les sanctionner est inadmissible, arbitraire et anticonstitutionnelle “.  Le front a indiqué que si le préfet prétexte de l’incompétence des agents de la police , il revient à dire qu’il avait un plan de répression criminelle qui a été déjoué par le doigté et le professionnalisme de la police ce mardi. Ce serait selon le Fsp ce qui explique ” la rage et la fureur contre ces agents “.

Les responsables du front apprécient quant à eux le comportement des forces de sécurité qui n’ont joué que leur devoir, celui d’avoir encadré l’exercice de la liberté de manifestations et utiliser leur droit reconnu par la Constitution en son article 19 alinéa 2 qui dispose que “ Tout individu, tout agent de l’Etat est délié du devoir d’obéissance lorsque l’ordre reçu constitue une atteinte grave et manifeste au respect des droits de l’homme et des libertés publiques“.

 

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Agbonin Il y a 3 mois

    C’est un dingo. Ce petit Toboula que j’ai connu au ministère de l’environnement et qui n’etait même pas considéré, qui ne valait rien du tout. C’est la preuve que Talon ne peut pas gérer ce pays si non comment comprendre qu’il puisse confier des responsabilités à ces nullards

  • Avatar commentaire
    madampol Il y a 3 mois

    avec tous les ennemis qu’il s’est fait au Benin, je me demande s’il pourra toujours y vivre quand son parrain ne sera plus en mesure de le proteger. On a deja vu des chiens de garde du pouvoir dans ce pays, mais comme lui? je ne vois pas.
    Souhaitons lui bon courage quand ce jour viendra

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    Ce Toboula devient littéralement ridicule. A-t- il appris le métier du policier. Peut-il dire aux agents de Police, comment ceux-ci doivent faire leur métier?
    Quand Adolphe Hitler a cru indiqué aux généraux de guerre la stratégie du combat, on a vu où cela a amené.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 3 mois

    c’est ce qu’on appelle en français : “un chien dans un jeu de quille” ou “un éléphant dans un magasin de porcelaine”. S’il veut se rendre utile, il lui faudra comprendre qu’il lui faut ne rien faire. Rien.
    Même au gouvernement, auquel il veut plaire, il est nuisible

  • Avatar commentaire
    Helian Il y a 3 mois

    La police et la gendarmerie sont en communion avec le peuple. Toboula ne m’inquiète pas du tout. C’est agneau qui a revêtu une peau de crocodile…

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 3 mois

    Ce monsieur est vraiment une plaie pour la République. Il faut que Pata lui trouve autre chose avant que le pire n’arrive car le cas échéant, Momo ne pourra pas rester dans le pays.

  • Avatar commentaire

    Lui il est qui il se croit qui il est malade ou quoi