Détournement de fonds en Angola : Isabel Dos Santos s’explique à la télévision

Détournement de fonds en Angola : Isabel Dos Santos s’explique à la télévisionPhoto : Fernando Veludo, AFP

Après avoir été accusé de détournement de fonds, l'ancienne présidente du conseil d'administration de la Sonangol, Isabel Dos Santos, a accepté de s'expliquer en direct à la télévision.

Investiture de João Lourenço en Angola : Le ballet des demi-démocrates en Angola

Il a quelques jours, nous vous révélions que, Isabel Dos Santos, présidente compagnie pétrolière Sonangol était au cœur d’une polémique, pour avoir notamment détourné pas moins de 38 millions de dollars(à lire ici), vers l’une de ses sociétés basées à Dubaï, et ce, au lendemain de sa destitution. C’est le nouveau président du conseil d’administration, Carlos Saturnino, qui a en effet fait ces révélations, provoquant de fait une véritable onde de choc.

Pour la première fois, la fille de l’ancien président, a cependant accepté de venir témoigner face caméra, au cours d’une session de questions-réponses, forcément très suivie. C’est donc sur Zimbo TV, première chaîne privée du pays, que celle-ci a tenté de se défendre. Assurant être actuellement en train de travailler avec des avocats, elle compte bien, elle et son ancien board, porter plainte contre le nouveau président Saturnino, pour diffamation, pourtant un de ses anciens plus proche collaborateur. Qualifiant les propos tenus de choquant et calomnieux, elle aspire à se défendre, coûte que coûte.

Ventant son programme à la tête de la Sonangol, elle estime avoir fait de l’excellent travail en compagnie d’un conseil d’administration le plus jeune de l’histoire de l’entreprise. Assurant avoir tout fait pour entamer une nouvelle politique financière, elle assure par ailleurs avoir réussi à réduire de 40% les coûts liés aux contrats, ce qui a mis fin aux abus de faiblesses de la part de certaines personnes et entités, profitant des faiblesses structurelles de l’entreprise.

Commentaires

Commentaires du site 0