Saisie des biens de Karim Wade: La France rejette à nouveau la demande de l’Etat sénégalais

Saisie des biens de Karim Wade: La France rejette à nouveau la demande de l’Etat sénégalais

La cour d’appel de Paris a rejeté mercredi la requête de l’Etat du Sénégal l’invitant à confisquer les biens objet du patrimoine de Karim Wade et de Bibo Bourgi.

Nana Akufo-Addo: “C’est le manque d’opportunités qui pousse les gens à partir”

La France vient de débouter l’Etat du Sénégal dans l’affaire Karim Wade. Les attentes du président Macky Sall et de son gouvernement n’ont pas prospéré. Les biens de Karim Wade et de Bibo Bourgi ne seront pas confisqués par la France.

Ainsi en a décidé le magistrat de la Cour d’appel de Paris, qui a confirmé de façon intégrale le jugement rendu le 26 septembre 2016 par le tribunal de grande instance de Paris. Selon cette instance judiciaire, ce qui est reproché au fils de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade n’a pas d’équivalent dans l’arsenal juridique français. Ce qui a rendu impossible la saisie des biens de Karim Wade et de Bibo Bourgi.

Pour beaucoup d’observateurs et proches de ces derniers, c’est un nouveau revers pour l’Etat sénégalais devant la justice française. Les biens visés sont en ce qui concerne Karim Wade un appartement sis dans le 16è et un compte bancaire au solde de 48.000 euros.

Commentaires

Commentaires du site 0