Tentative d’assassinat de l’ex-espion russe : l’administration Poutine pointée du doigt

Tentative d’assassinat de l’ex-espion russe : l’administration Poutine pointée du doigt

La Russie est directement pointée du doigt dans l'affaire d'empoisonnement d'un ex-espion russe.

Espion russe empoisonné : Theresa May a le soutien de la France et de l’Allemagne

Travaillant au compte du KGB jusqu’en 1999, Sergueï Skripa sera finalement arrêté en 2004, accusé de « haute trahison » au profit des services secrets britanniques. En effet, dès 1995, Skripa serait en fait devenu un agent double et aurait ainsi fourni des informations relativement importantes, dont les noms d’agents russes présents en Europe, au MI6. En 2006, celui-ci sera condamné à 13 ans de prison après avoir avoué son geste. Se faisant gracier en 2010 par le président Medvedev, il fera l’objet d’un échange avec Washington. Plus tard, celui-ci se réfugiera en Angleterre.

Il y a quelques jours, l’homme a encore fait parler de lui après avoir été découvert avec sa filleinconscients sur le banc d’un centre commercial à Salisbury, à 140 km au sud-ouest de Londres. Empoisonnés, l’enquête semble s’orienter vers la piste russe. En effet, Skripa aurait été la victime d’une tentative de meurtre par l’administration d’un agent innervant, dont la composition n’a pas été dévoilée. Cette composition chimique aurait pour principale action, d’agir sur le système nerveux  un peu comme le gaz sarin, tabun ou encore l’agent VX, qui rappelons-le, a été utilisé dans le cadre de l‘assassinat du demi-frère de Kim Jong-Un en février 2017.

Si la Russie est pointée du doigt, notamment par Boris Johnson qui a indirectement rejeté la faute sur Moscou en assurant que la Russie était une « force néfaste et perturbatrice dans bien des aspects », le gouvernement Poutine rejette toute accusation, estimant par ailleurs que cet incident sert simplement à la campagne antirusse dans les médias. Selon la porte-parole du ministère russe des affaires étrangères, Maria Zakharova cette affaire finira d’ailleurs comme toutes les autres, à savoir une histoire posant plus de questions qu’elle n’apporte de réponse.

Commentaires

Commentaires du site 0