Affaire Aquarius : suite à l’article de LNT, réaction de l’UA

Affaire Aquarius : suite à l’article de LNT, réaction de l’UA

Immigration : l’Allemagne souhaite accélérer les expulsions de ressortissants de 4 pays

Suite à notre article intitulé “Affaire migrants de l’Aquarius : zéro pointé pour l’Union Africaine et les présidents africains“, la rédaction de LNT a reçu un email d’un membre de l’UA. Dans cet email, le responsable nous a fait parvenir un communiqué paru il y a quelques jours et traitant de la tragédie des migrants. A la lecture de ce communiqué, nous notons qu’il a été rendu public après la décision du gouvernement espagnol. Lire ci-dessous ledit communiqué. 

Déclaration du président de la commission de l’Union Africaine sur le sort des migrants bloqués en méditerranée

Le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, félicite le Gouvernement espagnol pour avoir conduit à bon port plus de 600 migrants, y compris des femmes et des enfants, échoués en Méditerranée depuis le dimanche 10 juin 2018.

Les migrants en détresse, indépendamment de leur origine et de leur statut juridique, méritent la protection nécessaire en vertu du droit international“, a déclaré le Président Faki. «Les États membres de l’Union européenne se doivent de démontrer leur volonté de respecter nos obligations partagées d’assurer la sûreté des migrants lorsqu’ils sont dans des situations d’urgence et de respecter leurs droits tant à l’intérieur de leurs frontières qu’à l’extérieur, tout en s’attaquant aux causes sous-jacentes de la migration illégale».

Le Groupe de travail conjoint dirigé par l’Union africaine, avec la participation de l’Union européenne et des Nations unies et mandaté d’aider à trouver une solution au sort des migrants africains en Libye, continuera à travailler avec les autorités libyennes pour la fermeture de tous les centres illégaux de détention et le renforcement des efforts visant à démanteler les réseaux  illégaux de trafic et  de contrebande dans la région.

À cet égard, la Commission de l’Union africaine félicite le Conseil de sécurité des Nations unies pour avoir imposé des sanctions à l’encontre de six personnes accusées d’avoir dirigé des réseaux de passeurs et de trafiquants de migrants en Libye.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Monsieur Moussa Faki Mahamat, vous n’avez rien avancé au sujet de l’Aquerius qui mérite d’une félicitation. Nous ne serons pas satisfaits en vertu du droit international pour la protection des migrants africains. Ce n’est pas une obligation imprégnée sur une nation comme la France, l’Italie, la Grèce, la Grande Bretagne, l’Espagne etc d’acueillir des migrants africains fuyant la misère sur leur propre continent. Le bien-être de chaque africain sur le continent devrait être la préoccupation primordiale de chaque président sur le continent noir africain. Mais hélas! Pourquoi le continent est devenu une véritable masse qui n’émane rien de positif pour ces populations? Nous sommes mal partis en embrassant la soit-disant indépendance. Nous n’avions rien en place au point de vue dans les secteurs qui conduiront une nation vers son auto-détermination, son auto-suffissance. Car nous manquons à priori le secteur technique, le secteur financier, le secteur éducatif, le secteur sanitaire, le secteur innovateur et surtout la bonne gouvernance non souillée des détournements des fonds de l’état. Car nous ne savons pas comment mettre de l’ordre dans notre maison. Le continent noir africain se nourrit toujours de la vieille mentalité ancestrale qui ne répond pas aux exigences des réalités de 21ème s¡ècle. Car un peuple sans vision périt, et le continent noir africain est entrain de périr avec ses difficultés insurmontables. Il faudra boucher les points de départ des migrants africains, qui est le Niger. Le président du Niger devrait cesser pour de bon son hypocrisie en soutenant les transporteurs Nigériens qui font des affaires lucratives en transportant les migrants vers les frontières de la Libye, marchands de mort. Certains présidents s’éternisent au pouvoir, certains rêvent du troisième mandate et en parlent dans les coulisses politiques, certains changent la Constitution qui leur permet de continuer leur glouton ravage, tout comme si la Constitution est faite pour les cochons ou les chiens alors que leur peuple meurt. Quand la Chine s’est trouvée face-à-face devant la réalité elle avait changé la course pour être aujourd’hui une puissance. Après plus de 60 ans d’indépendance l’Afrique Noire, ne peut pas nourrir ses enfants, ne peut pas bien habiller ses enfants, et elle ne peut pas bien maintenir la santé de ses enfants. Nous ne pouvons pas continuer d’ignorer nos responsabiltés. 

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 mois

    Que l’UA et la CEDEAO arrêtent de réagir et agissent

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 2 mois

    Ca ce n’est pas attaque’ le probleme a’ sa source.

    Attaquer le probleme a’ sa source, signifie une tres bonne gouvernance en Afrique, et la defense des interets des Africains, contre les multinationales en Afrique. L’Afrique pour les Africains in Afrique.

    Qu’est-ce qui fait que des millions de jeunes hommes, femmes et enfants fuient le continents?

    Au 14 eme siecle, c’etait du a’ l’esclavage, mais aujourd’hui, c’est du a’ quoi, pour un continent aussi riche comme le notre, en ressources naturelles, que tout le monde entier vient chercher pour developper leurs pays et leurs industries? Pourquoi cette richesse enorme ne profite -t-elle pas aux Africains eux-memes, et y a-t-il tant de fuites de cerveaux, de capitaux et de bras valides en l’absence de l’esclavage tel que nos aieux l’ont connu?

    Voila la’ les bonnes questions a’ se poser. “I am out, and I rest my case”.