Bénin : Les députés procèdent à la désignation des membres du Cos-Lépi

Bénin : Les députés procèdent à la désignation des membres du Cos-Lépi

Par décision Dcc 18-18-124 du 21 juin 2018, la Cour Djogbénou vient d’écourter le mandat de l’actuel Conseil d’Orientation et de Supervision (COS-LEPI) au 30 juin 2018. Saisie de cette décision, l’Assemblée Nationale en a rendu public ce jour, au cours des dossiers de communication délivrés à l’hémicycle.

Renouvellement du parlement des jeunes : l’Assemblée n’a pas respecté les textes

Le dossier étant affecté à la commission des lois, et se référant au délai qui leur est imparti, le président Adrien Houngbédji a souhaité que le rapport soit déposé aujourd’hui même, lundi 25 juin 2018. C’est suite à ces injonctions que le président de la commission des lois a suggéré une suspension afin qu’un rapport oral soit fait. Après une trentaine de minutes de suspension, le rapport a été fait et rendu public en plénière.

Selon le rapport présenté par la commission des lois, au terme de l’article 220 du code électoral et selon les modalités de désignation, l’Assemblée nationale désigne quatre (04) députés de la minorité parlementaire et cinq (05) députés de la majorité parlementaire. Selon les propositions déposées sur la table du président de l’Assemblée Nationale, la majorité parlementaire a opté pour la reconduction de ses membres. Il s’agit des députés Janvier Yahouédéhou, Gildas Agonkan, Padonou Corneille, Valère Tchobo et Sabai Katé. La minorité parlementaire a aussi opté pour la reconduction de ses représentants. Les mêmes députés ont été systématiquement reconduits. Il s’agit des honorables députés Justin Adjovi, Dafia Abiba, Guy Mitokpè et Léon Basile Ahossi. Au terme du vote au bulletin secret retenu conformément à la loi, la liste a recueilli voix 37 pour, 00 contre et 00 abstention.

Avec ce schéma, on s’interroge déjà sur qui la majorité va basculer pour conduire aux destinées du prochain bureau du COS-LEPI. Il faut préciser qu’au terme de la séance plénière, des députés du BMP ont donné une conférence de presse pour apporter des précisions à propos de ce vote. Il s’agit des députés Jean-Michel Abimbola, Orden Alladatin, Boniface Yèhouétomè, Gildas Agonkan, André Okounlola et Rachidi Gbadamassi.

Fin de la mission du Cos-Lepi au Bénin : réaction du CDD-Bénin

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 mois

    Cette danse de deux pas en arrière et un pas en avant, seul Adrien Houngbedji connait le secret qui le sous-entend. Car l’on ne saurait savoir pour quelle convenance l’assemblée nationale, précisement les députés de la majorité parlementaire n’avaient pas voulu constituer à bonne date le cos-Lépi de 2017. Certainement que l’on a voulu faire avaler aux populations par la force Le Ravip en remplacement du Cos-Lépi et ce contraire à la loi. Ce qui heureusement grâce à la veille-citoyenne n’a pas marché. Gouverner un pays, c’est aussi respecter la constitution et la législation en vigueur.