D’après le magazine Jeune Afrique, les USA ont récemment tenté de faire pression sur l’Union Africaine pour qu’un projet voulu par le président rwandais, Paul Kagamé, également président en exercice de l’Union Africaine ne voit pas le jour.

De quoi s’agit-il?

En prenant le leadership de l’institution panafricaine, le président Kagame avait à coeur une réforme qu’il jugeait importante: le financement de l’Union Africaine. Pour y arriver, il a décidé de taxer les importations au sein de l’Union Africaine. Pour lui, l’Afrique ne peut pas prendre de décision indépendante tant qu’elle reste financée en grande partie par des puissances étrangères. Cette taxe qui devrait s’élever à 0,2% sur chaque importation devrait ainsi permettre à l’institution de se passer d’une partie du financement étranger.

Dans un document publié par Jeune Afrique, la mission américaine à Addis-Abeba a adressé un courrier à l’UA. Courrier dans lequel la mission fait part de son inquiétude et a demandé à ce que les règles du commerce international soient respectées. 

Toutefois il convient de noter qu’une vingtaine de pays avaient déjà signé l’accord.

7 Commentaires

  1. Le pire de l’Afrique ,c’est ses ignards qui s’autoproclame ledears ou dirigeants d’Afrique qui vendent la liberté de l’Afrique aux crochards occidentaux.

  2. Une Afrique independante financierement, economiquement, scientifiquement et surtout intellectuellement n’est pas dans l’avantage du reste du monde.

    En realite’ l’Afrique est le continent le plus riche au monde en terme de ressources naturelles et miniere. En terme de superfixie, la deuxieme plus grande au monde derriere l’Asie.

    Il est donc imperatif que cette Afrique si riche et pourtant rendue pauvre par ses dirigeants egoistes, ignares, et l’occident, il est donc imperatif que cette Afrique, ce geant qui dort et qui sous-estime sa force se reveille enfin.

  3. Quand les puissances internationales financent l’Union Africaine, cela prouve encore que l’Afrique n’est pas indépendante, et elle ne l’a jamais été. Alors elles chantent toujours le même refrain: “Comment payer a vil prix nos matières premières.” Avec ça nous sommes impuissants de faire quoi que se soit pour arrêter notre idiotie.

  4. L’Amérique de Trump qui plaide pour que les règles du commerce international soient respectés, c’est l’hôpital qui se fout de la charité

    • 25% sans soucier les yeux quand c’est dans leur intérêts et 0.02% des africains les embête.

      C’est vraiment l’hôpital qui se fou de la charité

  5. de toute façon…nous vivons dans un monde…pire dans une jungle..

    Les plus forts s’imposent aux plus faibles..

    La france fait exactement..ce qu’elle ne veut pas subir des usa..

    allez comprendre…!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire