USA : rébellion contre Donald Trump dans son propre camp

USA : rébellion contre Donald Trump dans son propre camp

La décision du président américain Donald Trump d'imposer des taxes douanières sur l'acier et l'aluminium venant des pays alliés continue de créer la polémique au Canada, en Europe, mais aussi, curieusement aux USA, au sein des alliés du président.

USA – France : Donald Trump a très peu apprécié les déclarations d’Emmanuel Macron

Le président Donald Trump l’a affirmé: sa décision n’est pas une attaque directe lancée à ses alliés, mais une volonté de défendre l’intérêt des USA. Mais rien n’y fit. Ses alliés européens et canadiens sont en colère. Pour le président français Emmanuel Macron, cette décision est illégale. L’Union européenne et le Canada ont immédiatement annoncé qu’ils allaient riposter en taxant des produits américains.

Outre les alliés, la colère gronde également aux USA. Et pas que du côté des démocrates. En effet, des républicains ont affiché leur désapprobation suite à l’annonce du président américain.

Des républicains contre la décision

Paul Ryan, républicain et chef de la Chambre des représentants avait lui-même exprimé son désaccord. Cette fois-ci, c’est le sénateur Bob Corker, (accompagné par quelques républicains et démocrates) qui a décidé de s’afficher publiquement contre la décision de Donald Trump. Il a décidé de proposer une loi qui obligerait le président américain à demander l’accord du Congrès avant d’imposer les droits de douane.

Une loi qui a certes peu de chance d’être validée, puisque, même si par miracle elle était retenue par le parlement, ne passerait pas le cap de la promulgation par le président Trump. Un signe des temps qui montre que de plus en plus de républicains ne sont pas en accord avec le président américain. Mais qu’importe, la côte de popularité du président Trump n’est cependant pas en baisse du côté de la population.

Commentaires

Commentaires du site 0