Bénin -Jacques Ayadji sur Talon : « Il aime écouter ceux qui sont contre »

Bénin -Jacques Ayadji sur Talon : « Il aime écouter ceux qui sont contre »

Jacques Ayadji était hier dimanche sur les plateaux de l’émission "Cartes sur table" de la radio Océan FM. Le directeur des infrastructures est venu expliquer les raisons pour lesquelles il a mis sur pied son parti : le Mouvement des Elites pour l’Emancipation du Bénin (MOELE-Bénin).

Bénin : La réhabilitation de l’axe Dassa-Savalou-Djougou bientôt une réalité

Quand on lui demande les raisons qui motivent la création de son parti, Jacques Ayadji laisse entendre que le Bénin est malade de ses élites depuis les années 1960. C’est donc pour rectifier le tir qu’il a créé le MOELE. Un parti  qui a pour vocation d’accompagner les réformes engagées par le  numéro 1 béninois Patrice Talon. Son mouvement politique vient également pour inculquer l’esprit du militantisme à ses adhérents et faire comprendre à la population qu’il faut assumer ses actes en politique et se mettre au service du peuple.

Il a par ailleurs indiqué que son parti ne soutient pas un homme mais les idées. « Lorsque les idées sont bonnes, nous allons les défendre partout y compris publiquement. Mais lorsqu’elles sont moins bonnes, nous irons dans les lieux appropriés, pour en parler et je sais que celui qui est à la tête du pays aujourd’hui écoute beaucoup et il aime même écouter ceux qui sont contre » a déclaré  Jacques Ayadji. La première sortie du parti est prévue pour le samedi prochain à Dassa-Zoumè.

 

 

Commentaires

Commentaires du site 20
  • Avatar commentaire
    Agbonin Il y a 3 mois

    Notre pays n’a plus besoin de partis politiques. En creer un est la preuve une fois que nos soi disant elites sont incapables d’identifier les vrais problèmes qui minent ce pays. C’est trizte

  • Avatar commentaire
    Analyste Il y a 3 mois

    Après avoir “acquis” assez de ressources à son poste, le concerné peut se permettre de créer et animer un parti afin de renforcer sa position et monter au palier supérieur le moment venu. La création du parti paraît cependant cacophonique dans un contexte où la majorité présidentielle parle de rationalisation du nombre de partis avec la prochaine création d’un Bloc Progressiste. C’est à croire que le concerné pèsera davantage lors de son entrée dans ledit Bloc s’il est leader de parti plutôt qu’un individu. Bon vent au nouveau parti!

  • Avatar commentaire
    Efirese Il y a 3 mois

    Le béninois na j’amain apprécié qui que se soi vous qui critiquée aller générer on va voir si ces facile bande dipocrite que vous est si nous continuons dans sa le bénin ne va jamais allé en avant laisons la haine de côté et voiyon la réalité en face

  • Avatar commentaire

    Ayadji le bénin est malade de ses élites dont lui même puisque qu’ont  la vu dans un passé récent avec des critiques contre Talon et depuis qu’il est passé de l’autre côté il à changer

    l

  • Avatar commentaire

    Vive TALON. Certains béninois sont comme des cochons, tu essayes de les lavé ça ne marche pas ils préfèreront toujours la boue. Vous faites honte, rester là à critiquer un président qui lutte pour construire son pays, les bénéficiaires c’est nous et les générations futures..! Bande de cochons rester là à critiquer pour rien, c’est le vol que vous n’arrivez plus à orchestrer là qui vous perturbe..! Espèces de cochons noirs..!

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er Il y a 3 mois

     
    Bientôt Talon va irrémédiablement mordre la poussière à la présidentielle de 2021.
     
    Dans l’ordre des valeurs humaines négatives, Jacques Ayadji est en train d’occuper une place de choix car on ne passe pas d’un acteur de société civile à un acteur politique sans égratigner les nombreux fans et soutiens qui étaient acquis à sa cause tant défendue. Bientôt son sort sera ainsi scellé car aujourd’hui il est devenu un homme que les béninois avaient tant adulé mais il est en train de connaitre une chute de popularité irréversible auprès de ce même peuple. Le peuple béninois a cru en eux, mais eux ont cru en leurs ventres. Il en est de même pour ses acolytes de l’Alternance Citoyenne qui ont abandonné les tee-shirts rouges des Mercredis rouges pour trouver refuge dans les délices de la Rupture.
     
    Le MOELE-Bénin de Ayadji et leur RUPTURE partageront bientôt les mêmes sépultures en 2021 quand le peuple aura signé le verdict de l’arrêt de mort de ces gouvernants à travers la voie des urnes.
     
    Société civile = Salle d’attente avant d’être reçu dans la grande salle abritant notre marmite publique.
     

  • Avatar commentaire
    Tonagnon Il y a 3 mois

    De quelle talon parle t-il ? De celui qui utilise lâchement les moyens de l’Etat pour torturer ses adversaires politiques et economiques? Je crois rever.

  • Avatar commentaire
    Chicago Il y a 3 mois

    Ayadji le bénin est malade de ses élites dont lui même puisque qu’ont  la vu dans un passé récent avec des critiques contre Talon et depuis qu’il est passé de l’autre côté il à changer

    l

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Ayadji , viens voir aussi un peu chez moi , dans mon WC , mes chiottes , ce sont aussi des lieux appropriés pour dégager les odeurs de talon avec tes grosses narines

  • Avatar commentaire

    Agadjavi

    Et pourtant Sonagnon et toi, il n’y a pas si longtemps, vous étiez tous les deux supporters acharnés de PIK.

    Que s’est il passé pour que vous vous retrouviez aujourd’hui des deux côtés de la barrière ?

    • Avatar commentaire

      entre les deux..il y a une histoire de femme..

      C’est la vérité

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 3 mois

      Ce n’est pas parce que PIK a vendu son âme au diable qu’il a disparu ses idées.

      Les idées sont toujours là, et on peut bien s’en approprier sans PIK.

      Mais, AGADJAVIDJI, c’est comme HOUNGBEDJI, des gens qui ont le destin d’une feuille morte.

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 3 mois

        De quelles idées parles-tu même? Ah j’oubliais! Celle là meme qui consiste à appeler LZ au secours après avoir copieusement saccagé sa reputation  auprès des Beninois six mois auparavant en le faisant passer pour un colon.???? Toi tu es plus qu’une feuille morte car elle au moins ne ferait pas du mal à une mouche. Tu es un danger public de part ton inconstance….

  • Avatar commentaire

    Nous sommes..au total…dix millions de tondus…au benin..

    A ce rythme..il y aura…dix millions de partis- 3……

    en effet…agadjavi,allomann,et moi..nous allons créer…notre parti..

    Bien entendu..je serai à la fois le pr et le trésorier…

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 3 mois

      N’oublies pas @Sonagnon…..Il ferait un très bon secretaire chargé de la propagande. Genre un Goebbels des temps modernes….Le seul souci c’est qu’il se debine très vite sinon il sait vendre du vent.

      • Avatar commentaire
        SONAGNON Il y a 3 mois

        Moi je ne vends pas du vent, je sais défendre des convictions, il y a une nuance !!!

  • Avatar commentaire

    Hein!!!Jacques Ayadji  vient de créer son parti! C’est à mourir de rire.

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 3 mois

    Donc celui là aussi est un acteur politique???

    Et il trouve Patrice TALON bon pour le Bénin???

    Aucun pays ne connait le développement avec des hommes qui réfléchissent comme ça.

    Dans 10 ans, le Bénin ne connaîtra aucune évolution, si nous ne changeons pas radicalement de mentalité et d’approche.

    Mais pour le moment nous nous égarons avec Patrice TALON, donc l’avenir est bouché!!!

  • Avatar commentaire
    Danman Il y a 3 mois

    N’importe quoi? Le contraire m’étonnerait.

    Cest la faim qui le faisait jacasser au temps de YAYI?