Côte d’ivoire : le PDCI de Bédié en croisade contre les pro-Ouattara

Côte d’ivoire : le PDCI de Bédié en croisade contre les pro-Ouattara

Il ya quelques jours, LNT vous parlait d’une radicalisation perceptible du parti de l’ancien père de la Côte d’ivoire (Félix Houphouët-Boigny), et actuellement dirigé par l’ancien président Henri Konan Bédié.

Dévaluation du FCFA: Macky Sall et Ouattara accusés d’être dans un deal avec la France

C’est désormais chose officielle. Le parti de Bédié ne veut plus rien à voir, en tout cas jusqu’à nouvel ordre avec le président Alassane Ouattara. La première matérialisation de cette séparation : la chasse aux pro-Ouattara lancée par le PDCI et qui a conduit à la radiation de plusieurs têtes du parti. Tout est parti de la mésentente entre les deux leaders (Ouattara et Bédié) autour du calendrier de fusion des deux grands partis. Le second ayant peur de se faire avoir par le président ivoirien à l’issue de la prochaine présidentielle.

Un vieux deal veut en effet que le PDCI succède à l’actuel président. Une succession qui ne se dessinait pas à l’horizon; raison pour laquelle M. Bédié a souhaité que la question de la fusion se fasse après la présidentielle. Mais malgré ce mot d’ordre du leader du PDCI, certains membres du parti proches du pouvoir ont assisté au congrès du grand parti initié par le pouvoir. Une démarche qui a semble-t-il irrité au plus haut point le leader du PDCI qui a donc décidé de sévir.

8 membres éminents du parti dont 7 ministres de l’actuel gouvernement ont donc été virés sans autre forme de procès du parti historique le PDCI. Parmi eux les ministres Kobenan Kouassi Adjoumani (Ressources animales et halieutiques), Thierry Tanoh (Pétrole et énergie) et Alain-Richard Donwahi (Eaux et forêts). Une purge qui marque donc le début réel de l’éloignement du PDCI du parti présidentiel.

Côte d’Ivoire: le PDCI de Bédié se radicalise

Commentaires

Commentaires du site 0