Fbf : Rigobert Koutonin fait immixtion dans le processus électoral (notes)

Fbf : Rigobert Koutonin fait immixtion dans le processus électoral (notes)

Les élections pour le renouvellement du comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) sont prévues pour le 25 août 2018. Ainsi, la commission électorale installée s’est mise au travail.

Toilettage des statuts/FBF: La Commission définit la méthodologie de travail

Le vendredi 13 juillet 2018, à la faveur d’une conférence de presse, elle a dévoilé sa feuille de route. Et conformément à cette feuille de route, le samedi 14 juillet 2018, les différentes ligues régionales de football amateur ont procédé à la désignation des délégués qui vont les représenter au congrès électif du 25 août prochain. Mais voilà, le secrétaire général de la Fbf Rigobert Koutonin s’est fendu de deux notes (lire ci-dessous les deux notes). La première exige des présidents de ligues la reprise des désignations au niveau des ligues régionales de football amateur du Nord-Est et du Sud-Ouest.

La deuxième invite la commission électorale à faire superviser la reprise de ces désignations. Cet agissement du secrétaire général appelle à deux remarques. La première, est que la commission électorale est autonome et ne devrait recevoir aucune instruction de qui que ce soit sauf peut-être la Fifa et la Caf (dans une certaine mesure).

Donc, le secrétaire général de la Fbf n’a aucun ordre à donner ni à la Commission électorale ni à la Commission de recours. La deuxième est que le secrétariat général de la Fbf n’est pas habileté à connaître des plaintes suscitées par la désignation des délégués des ligues régionale de football amateur. Même saisi, le secrétaire général de la Fbf devrait orienter les plaintes vers la Commission électorale ou à la Commission de recours. Et c’est ces deux instances qui doivent prendre connaissance des plaintes et statuées.

En demandant d’une part aux présidents des ligues concernées de reprendre la désignation des délégués et d’autre part à la Commission électorale de faire superviser la reprise des désignations, le secrétaire général de la Fbf Rigobert Koutonin s’immisce dans le processus électoral. Ce qui n’est pas de nature à permettre aux deux instances chargées de ces élections de travailler en toute indépendance.

View Fullscreen
View Fullscreen

Commentaires

Commentaires du site 0