Affaire Skripal : l’administration Trump annonce des sanctions contre la Russie

Affaire Skripal : l’administration Trump annonce des sanctions contre la Russie

On croyait les tensions apaisées entre les USA et la Russie depuis l'arrivée de Donald Trump au pouvoir. Mais il semblerait que cela soit un peu plus compliqué que ça. Et pour cause, l'administration américaine annonce des sanctions contre le pouvoir russe.

Invalidations des lois : la cour s’est attardée sur « des vices de forme » selon l’He Gounou Salifou

L’affaire d’empoisonnement à Salisbury (Angleterre) de Serguei et Loulia Skripal revient au devant de la scène, cette fois-ci aux Etats-Unis. Alors que la Russie avait jusque-là nié les accusations de la Grande-Bretagne sur son implication dans la tentative d’assassinat, l’administration Trump affirme avoir établi qu’elle était bien impliquée dans l’affaire et annonce des sanctions.

Après l’affaire de l’ingérence russe dans les élections américaines, voici celle de l’empoisonnement des Skripal, qui fait surface aux USA. Et cela ne risque pas d’améliorer les relations entre les USA et la Russie. Les USA, par le biais de l’administration Trump annonce même des sanctions. Derrière l’affaire, un agent neurotoxique de fabrication soviétique (pendant la guerre froide) le Novitchock :

« Les Etats-Unis ont déterminé le 6 août (…) que le gouvernement russe avait utilisé des armes chimiques ou biologiques en violation des lois internationales » a affirmé le département d’Etat américain.

Les nouvelles sanctions entreront en vigueur en fin Août.

Commentaires

Commentaires du site 0