Pédophilie en France : l’église catholique se déchire

Pédophilie en France : l’église catholique se déchireCardinal Barbarin

En France, le débat sur la pédophilie refait surface au niveau de l'église catholique. En effet, une pétition a été lancé pour exiger la démission du cardinal Philippe Barbarin actuellement poursuivi pour son mutisme sur des cas qui ne lui sont pas inconnus.

France : Laura Flessel, la ministre des Sports, démissionne

Accusé d’être resté muet après avoir eu connaissance des cas de pédophilie concernant un prêtre qui officie dans son diocèse, le cardinal Barbarin doit être entrain de vivre des heures chaudes. D’abord, il est appelé à répondre devant la justice des faits qui lui sont reprochés. C’est devant le tribunal correctionnel de Lyon qu’il doit comparaître en citation directe. Maintenant depuis la semaine dernière, il doit faire face à une autre épreuve. En effet, le père Pierre Vignon, un prêtre de Valence, a lancé une pétition contre le cardinal Barbarin pour exiger sa démission.

Cet appel lancé par le prêtre a reçu l’appui de plusieurs associations déjà mais aussi par les présidents de deux associations d’aides aux victimes de prêtres. Dans son appel, le père Pierre Vignon qui a invité ses pairs à soutenir cet appel a pointer du doigt le cardinal qui est resté muet après la connaissance des faits criminels commis par le père Bernard Preynat et fait noter que celui est toujours prêtre.

Je n’insisterai pas sur vos trois reculades pour la connaissance des faits criminels commis par Bernard Preynat ni sur votre attentisme à prendre des décisions. Je n’insisterai pas davantage sur le fait que Bernard Preynat est toujours prêtre et qu’il n’a reçu aucune condamnation sous quelque forme que ce soit“, a écrit le père Vignon.

Il n’est pas passé par quatre chemins pour demander au cardinal de rendre son tablier dans les brefs délais estimant qu’il aurait du le faire après son lapsus “Grâce à Dieu, les faits sont prescrits”.

Commentaires

Commentaires du site 0