Selon la Russie, les USA s’apprêtent à frapper la Syrie

Selon la Russie, les USA s’apprêtent à frapper la Syrie

Les Etats-Unis auraient l’intention de frapper la Syrie très prochainement. C’est Moscou qui joue les oies du Capitole.

Empoisonnement de l’espion russe : les occidentaux se liguent contre la Russie

Selon le ministère russe de la défense, les USA ont fait entrer en Méditerranée un destroyer muni de 28 missiles de croisière Tomahawk. Cet engin de guerre appelé USS Ross serait capable de frapper toute cible en Syrie selon Igor Konachenkov, porte-parole du ministère de la défense russe. Le pays de Vladimir Poutine craint que le destroyer ne  s’attaque aux forces gouvernementales syriennes. En plus de l’USS Ross, les Etats-Unis auraient aussi introduit  l’USS The Sullivans (DDG-68), un autre destroyer, dans le golfe arabo-persique.

Les Russes notent également le repositionnement du bombardier stratégique B-1 « Lancers » qu’abrite  la base aérienne américaine du Qatar. Selon les Russes, cette activité des engins de guerre américains dans la région montre que l’oncle Sam veut attaquer la Syrie. « Ce schéma est déjà si typique des actions de l’administration américaine partout dans le monde que n’importe quel observateur impartial comprend la finalité, le scénario et les véritables objectifs de ce qui se passe » a déclaré KonstaNtin Kossatchev, président de la Commission des affaires étrangères du Conseil de la Fédération de Russie. Il regrette que l’administration américaine soit entourée par un chœur de béni-oui-oui qui la soutiendra quand elle décidera de passer à l’acte.

Pour rappel, les Etats-Unis accusent les terroristes syriens de préparer très prochainement une attaque chimique. Pour les Russes, c’est un  prétexte que  l’oncle Sam entend utiliser pour  frapper la Syrie. Encore que ce prétexte est fallacieux. Selon les soviétiques , des experts étrangers anglophones sont arrivés à Idlib (région de Syrie) pour mettre en scène cette attaque chimique avec des engins explosifs au clore. Ils sont de mèche avec les terroristes syriens. L’objectif selon eux est d’attribuer la responsabilité de l’attaque au régime syrien pour pouvoir s’en prendre à lui militairement.

La Russie fait remarquer , qu’avant l’arrivée de ces britanniques en Syrie, les Etats- Unis ont  menacé d’intervenir si l’armée de Bachar Al Assad recourait aux armes chimiques pour prendre le contrôle d’Idlib, un des derniers bastions des insurgés islamistes en Syrie.

 

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire

    Les commentaires ne sont d’aucune importance,
    Tout va se jouer le moment venu au nucléaire et là de part et d’autre les dégâts seront titanesque…
    Les usa mettront plus de 💯 ans à se reconstruire si ce n’est impossible….
    Quand aux Russes inutile de faire des prévisions……

  • Avatar commentaire

    Je ne comprends pas ces occidentaux, il semble qu’ils veulent voir le monde en feu et en flamme pour leur sale besogne. mais attention à eu,car s’il une guerre mondiale, personne ne sortira indem.

    • Avatar commentaire
      Quentin Camps Il y a 3 semaines

      Il faut arreter de voir l’occident comme les mechants… chaques pays ne pensent qu’a sa propre personne et la Russie et la Chine surement plus que certains pays de l’occident… il n’y a pas de gentil en geopolitique.

  • Avatar commentaire

    Le peuples français devraient être consultés avant que le gouvernement macron fasse l’ingérence ignobles en suivant Washington dans cette guerre illégale et mettre la France en danger dû terrorisme en nourrissant lès extrémistes qui demande que ça Honte à vous macron vassaux de Washington et l’entité sioniste Arabie saoudite Bailleur de fonds

  • Avatar commentaire
    Yeux africains Il y a 3 semaines

    Une seule nation: mensonge par ici (c’est le cas de l’Irak),sanctions à droite et à gauche( Iran, Russie, Corée du Nord, Chine, Vénézuéla, Cuba… conclusion avant introdution(frappes avant enquète (Syrie…) avec des états béni-oui-oui qui sont en déclin comme la France qui ont pour seul but de détruire les états en semant le chaos afin de voler leur pétrole et leur gaz( Lybie, Syrie…).Mon souhait : faire goùter aux américains ce qu’on appelle “guerre avec ses inconvenients” surtout avec le nucléaire.Attention : La Russie N’est Pas Une Proie mais c’est un PRÉDATEUR des prédateurs.

    • Avatar commentaire
      Quentin Camps Il y a 3 semaines

      Les etats unis ne sont pas en declein, 4,1% de croissance, 3,9% de chommage et une industrie constamment modernisé… a coté d’une Russie qui devient dépendante de la Chine pour vivre… La comparaison ne se fait même pas. Et les USA sont bien plus préparé à une guerre que tu le penses, mieux préparé et mieux équipé.