USA : Michael Moore sort un film contre Donald Trump

USA : Michael Moore sort un film contre Donald TrumpMichael Moore, Photo : Kiyoshi Ota/ Getty Images

Le réalisateur Michael Moore a cette fois décidé de s'attaquer au président Trump. Son dernier film s'annonce comme un véritable poil à gratter pour un président accusé de diviser.

Guerre commerciale entre la Chine et les USA : début des hostilités

Le cinéaste Michael Moore en veut à Donald Trump. En effet, le lauréat de la Palme d’or du 57e Festival de Cannes de 2004 avec Fahrenheit 9/11, vient de réaliser un nouveau film, intitulé cette fois-ci Fahrenheit 11/9. Un véritable réquisitoire à l’encontre du président Trump, qui devrait faire parler. Présenté comme étant le long-métrage qui mettra fin à cette folie, ce film dresse en fait le portrait d’une Amérique plus divisée que jamais, sous l’impulsion d’un président qualifié de tout, sauf de rassembleur.

La bande-annonce ? Toute simple. En effet, au cours de ces quelques images, nous pouvons sentir le ras-le-bol de la population et surtout, l’envie d’en découdre de Michael Moore qui déchire le Washington Post annonçant la victoire officielle du Président Trump ou qui arrose le jardin de Rick Snyder, le gouvernement de l’État du Michigan, actuellement aux prises avec la justice à cause d’un scandale sanitaire… L’art de manier l’ironie.

Un film qui, comme sa bande-annonce s’annonce ironique et qui devrait en dévoiler davantage sur la façon de penser de centaines d’Américains.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Heu pas nécessaire de hurler Libre Expression, mais justement dans le cadre d’une libre expression chacun à le droit de s’exprimer, par conséquent : BATTONS NOUS CONTRE TRUMP AVEC NOS MOYEN EN REFUSANT DE PARTICIPER À L’ECONOMIE EN N’ACHETANT PLUS AUCUN PRODUIT DIRECT OU INDIRECT AMÉRICAIN JUSQU’A UN RETOUR À LA NORMALE DE NOS ÉCONOMIES. PTDRRR

  • Avatar commentaire
    Libre Expression Il y a 2 mois

    DECIDEMENT LA VICTOIRE DE TRUMP SERAIT ETERNELLEMENT INDIGERABLE PAR LES MAUVAIS PERDANTS .
    SUPPOSONS QUE TRUMP PERDAIT EN 2016 , QUE DIRAIENT LES FAKES NEWS ?
    TRISTE AMERIQUE INCAPABLE DE DONNER UNE BELLE LECON DE DEMOCRATIE AU MONDE EN ACCEPTANT DIGNEMENT LA DEFAITE DE LA CROOKED HILLARY CLINTON ET FELICITER TRUMP QUI CONTRAIREMENT A L’AFRIQUE N’EST PAS A LA MAISON BLANCHE GRACE A UN COUP D;ETAT .MICHAEL MOORE PEUT S;EN PRENDRE A DIEU S’IL VEUT CAR SELON ROMAINS 13 : 1 A 3 , PAS D’AUTORITE SANS DIEU .