USA – Turquie : nouvelles menaces de sanctions réciproques entre Trump et Erdogan

USA – Turquie : nouvelles menaces de sanctions réciproques entre Trump et Erdogan

Les relations, entre les États-Unis, et des pays du Proche-Orient ne sont pas au beau fixe. Alors que, les tensions ne sont pas encore retombées avec l'Iran, voilà que le président américain entre en conflit avec la Turquie.

Décret de Trump partiellement validé: Qui peut se rendre aux Usa?

Après la mise en détention, du pasteur américain, Andrew Brunson du côté, de la Turquie, les relations, entre la Turquie, et les États-Unis sont fortement tendus. Ankara, accuse, le pasteur américain, d’activités, illicites d’espionnage et de terrorisme. Depuis plusieurs jours, Donald Trump, demande la libération immédiate de son ressortissant. Ce que refuse de faire catégoriquement, les premières autorités turcs. Devant cette situation, le président américain a instauré des sanctions économiques à l’encontre de la Turquie.

La monnaie turc, a fortement été ébranlé ces derniers jours, et a beaucoup baissé. La riposte de Recep Tayip Erdogan, ne s’est pas fait attendre. Dans la foulée, il a aussi pris des mesures très drastiques contre les Américains.

Du côté de la justice, Andrew Brunson a déposé un recours au tribunal d’Izmir, qui a été purement, et simplement rejeté, aggravant d’autant plus les relations entre Washington et Ankara.

Diverses sortes de sanctions, ont été prises par les deux dirigeants. Cela va du gel des avoirs de diverses personnalités politiques des deux pays, à l’augmentation réciproque des tarifs douaniers sur certains produits. Il faut, qu’une solution diplomatique soit trouvée, car, la Turquie, et les États-Unis sont des alliés historiques au sein de l’OTAN.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    S.A.ALAO Il y a 3 mois

    Même si nul ne peut contester les excès du Pt turc envers tout ce peut ressembler à un opposant,tout le monde sait que les pasteurs américains sont souvent des agents secrets;L alignement total du Pt américain sur la politique extrémiste d Israël n est pas fait pour faciliter les choses.
    Les choses finiront par se calmer car Trump est 1 spécialiste du brassage d air et Erdogan a trop de problèmes pour en entretenir 1 nouveau.

  • Avatar commentaire
    S.A.ALAO Il y a 3 mois

    Même si nul…..

  • Avatar commentaire
    S.A.Alao Il y a 3 mois

    Même nul ne peut contester les excès du Pt turc envers tout ce peut ressembler à un opposant,tout le monde sait que les pasteurs américains sont souvent des agents secrets;L alignement total du Pt américain sur les la politique extrémiste d Israël n est pas faite pour faciliter les choses.
    Les choses finiront par se calmer car Trump est 1 spécialiste du brassage d air et Erdogan a trop de problèmes pour en entretenir 1 nouveau.