Après avoir provoqué un véritable buzz en discutant face caméra de ses problèmes de chômage, le jeune Jonathan Jahan, 25 ans, aurait reçu plusieurs offres d’emplois.Excellente nouvelle pour Jonathan Jahan, 25 ans. En effet, ce jeune horticulteur au chômage a provoqué un véritable buzz en se faisant disputer par Macron concernant sa situation actuelle. Sans emploi depuis un an, le jeune homme tente par tous les moyens de se faire embaucher, n’hésitant pas à postuler dans des domaines qui ne sont pas les siens. Désemparé face à cette situation, le jeune homme n’a trouvé aucun réconfort auprès du chef de l’État qui lui a assuré qu’il suffisait de « traverser la rue » afin de trouver du travail. 

Contacté pas moins de trois fois !

Une rencontre au souvenir douloureux pour le jeune homme qui n’a pas vraiment goûté aux remontrances du chef de l’État, l’accusant même d’être totalement déconnecté de la réalité. Cependant, l’Élysée aurait décidé de faire un geste en sa faveur, après avoir été directement contactée par la fédération d’horticulture qui s’est, par la même occasion, engagée à lui proposer un contrat.

Une information confirmée par le principal intéressé qui a assuré avoir reçu pas moins de trois coups de fil de la fédération, qui lui a offert quelques pistes à suivre concernant des offres à pourvoir.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Plus besoin d’aller à pôle emploi pour du travail, autant aller voir macron, c’est lui le nouveau pôle emploi, par contre l’histoire de “traverser la rue” pour trouver un emploi, je l’ai fait, il se trouve qu,en face de chez moi de l’ autre côté de la rue il y a un immeuble de logements social, donc cela ne fonctionne pas. Je me demande dans quel monde où dans quelle réalité vivent ces putains de politicards et ces connards d’ ultra riches? En tout cas pas dans le/la nôtre.

  2. Comme quoi, à quelque chose malheur est bon. S’il n’avait pas eu “l’opportunité” d’être “sermonné” (pour reprendre l’expression utilisée par le journal), il n’aurait certainement pas eu de contrat.
    Comme quoi, sans pour autant faire l’apologie de la difficulté, il nous faut savoir détecter des opportunités dans toutes les choses qui nous paraissent dures dans ce monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom