France : Hapsatou Sy affirme avoir reçu des menaces de mort

France : Hapsatou Sy affirme avoir reçu des menaces de mort

Visée par une terrible attaque du polémiste Eric Zemmour, la chroniqueuse française Hapsatou Sy a révélé avoir été ensuite victime de menaces de mort.

Restitution des biens : Macron envoie une mission pour confirmer l’improvisation du Bénin

Suite à son clash avec Éric ZemmourHapsatou Sy a décidé de prendre un peu de recul avec l’émission « Les Terriens du dimanche », présentée par l’animateur Thierry Ardisson et diffusée sur la chaîne du groupe Canal, C8. Ce n’est pas pour autant que cette dernière souhaite arrêter sa lutte contre le racisme et le genre d’attaque dont elle a été victime.

Une attaque qui a énervé, gêné et blessé

En effet, le 16 septembre dernier, la chroniqueuse a été la cible du polémiste Éric Zemmour qui n’a pas hésité à remettre en cause l’origine de son prénom, lui qui semble penser que seuls les prénoms « chrétiens » du calendrier doivent être utilisés, allant même jusqu’à la qualifier « d’insulte à la France ».

Déplacés, ces propos ont ensuite été coupés au montage de l’émission et n’ont pas été diffusés, la chaîne C8 craignant que la situation ne prenne un tournant judiciaire dommageable pour son image – qui est bien écornée depuis.

Une pétition à 200.000 signatures

Soutenue dans son combat, la jeune femme a cependant été victime d’insultes et de menaces de mort. C’est en tout cas ce qu’elle a assuré via Twitter, en racontant une mésaventure qui lui est arrivée alors qu’elle se trouvait dans sa boutique, en compagnie de ses salariés.

Déplorant un monde qui « ne tourne pas rond », celle-ci aurait en fait entendu un homme lui criant qu’elle «allait se faire buter».

Aujourd’hui, la chroniqueuse a lancé une pétition invitant les médias à interdire la venue de personnages polémistes, incitant à la haine. Une pétition d’ores et déjà signée plus de 200,000 fois !

Commentaires

Commentaires du site 0