Immigration en France : Mélenchon s’oppose à un de ses fidèles

Immigration en France : Mélenchon s’oppose à un de ses fidèlesPhoto : JAVIER SORIANO / AFP

le discours sur la migration et la condition des sans papiers divise la "France insoumise", Melenchon à ce propos désavoue l'un de ses plus proches collaborateurs.

Fermeture des écoles lors de la visite de Macron au Burkina : une décision absurde et anachronique

Djordje Kuzmanovic était en 2012, garde du corps de Jean-Luc Mélenchon. Cinq ans plus tard, il est candidat malheureux aux législatives” et figure désormais sur la liste de la France insoumise pour les élections européennes de mai prochain.  C’est donc un homme de confiance qui affirmait, samedi, son soutien aux analyses de l’Allemande Sahra Wagenknecht, l’une des principales figures du parti Die Linke, qui veut « ralentir, voire assécher les flux migratoires » par le recours à un « protectionnisme solidaire » .

Kuzmanovic rappelait également que La France Insoumise , parti de gauche et résolument socialiste  était « contre la traque des clandestins » et favorable au regroupement familial. Mais cela n’a pas suffi à empêcher tous les adversaires de gauche de LFI de condamner les propos de l’ancien officier qui fut aussi militant humanitaire  puisque à Melenchon de déclarer que “Le point de vue qu’il exprime sur l’immigration est strictement personnel. Il engage des polémiques qui ne sont pas les miennes”; se désolidarisant ainsi des propos de son lieutenant.

Une manière pour Melenchon de mettre définitivement à l’écart, celui qui avait déjà été déclassé à la 20 ème place des listes européennes, les prochains jours nous le dirons.

Commentaires

Commentaires du site 0