USA : Kim Jong-Un amadoue Donald Trump

USA : Kim Jong-Un amadoue Donald Trump

La relation entre Donald Trump et Kim Jong-Un évolue au gré des humeurs du chef de la Maison Blanche. Alors qu’il avait interdit à Mike Pompeo d’aller à Pyongyang à la fin du mois d'août, Donald Trump vient d’approuver l’idée d’une deuxième rencontre en lui et le leader nord-coréen.

Trump promet le feu à Pyongyang, Kim Jong-Un menace une île americaine

C’est une lettre de Kim Jong-Un au chef de la maison blanche qui aurait tout changé. Dans cette correspondance, le leader nord-coréen invite Donald Trump à un nouveau rendez-vous  après celui de Singapour en juin dernier.  Selon  la porte-parole de la maison blanche cette lettre est « très positive et chaleureuse …C’est une preuve de plus que (les relations entre les deux pays) s’améliorent ». Sarah Sanders a par ailleurs apprécié les efforts de Pyongyang pour maintenir une  bonne ambiance avec  les Usa.  Elle a par exemple souligné le retour aux Usa des dépouilles de soldats américains morts en Corée du Nord, le retour des otages américains retenus par Pyongyang et la fin d’essais de missiles ou de matériel nucléaire.

Donald Trump ne s’oppose donc pas à une nouvelle rencontre en lui et Kim Jong Un. Washington souhaite cependant que Pyongyang fasse encore des efforts en ce qui concerne le  désarmement nucléaire. « Nous attendons encore du concret en matière de désarmement nucléaire » a indiqué le conseiller à la sécurité nationale John Bolton. C’est à cause des progrès peu visibles dans ce domaine que Donald Trump avait défendu à son secrétaire d’Etat Mike Pompéo de se rendre à Pyongyang il y a trois semaines.

 

 

 

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    D’accord pour le desarmement nucleaire de la coree et de tous ceux qui pretendent detenir cette arme.
    Mais les pays qui possedent deja l’arme devrais eux aussi songer a s’en debarrasser.