USA : l’armée américaine ne veut plus financer le Pakistan

USA : l’armée américaine ne veut plus financer le PakistanPhoto : The Washington Post/Getty Images

Aux États-Unis, l'administration Trump est en train de chambouler actuellement le visage socio-politique, économique et militaire du monde. Au cours de cette semaine, elle a pris des décisions importantes.

Critiqué par Donald Trump, le maire de Londres réagit et se fait réprimander

il y a quelques jours, une décision prise par les États-Unis, a provoqué un tollé international. En Effet, Donald Trump, a pris la décision d’arrêter de financer l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens, ce qui a entraîné une vive indignation. Tout récemment, c’est le pentagone qui a affiché son intention de ne plus financer le Pakistan. Le ministère de la défense américain, reproche à son allié historique, de ne pas s’investir conséquemment malgré les moyens mis à sa disposition, dans lutte contre le terrorisme. Les responsables américains, accusent même les autorités pakistanaises de collaborer avec des groupes islamistes radicaux, dont des Talibans afghans.

Vu donc l’absence de résultats concrets sur le terrain de la part des pakistanais, les américains, ont donc décidé de réaffecter quelque 300 millions de dollars vers d’autres priorités, qu’ils jugent plus urgentes. il y a quelques jours, Donald Trump avait annoncé la couleur, sur son compte Twitter. Il avait déclaré que son pays avait donné naïvement 33 milliards de dollars d’aide au Pakistan ces dernières années. Il a affirmé :

“ils ne nous ont rien donné en retour de notre aide si ce n’est des mensonges et de la duplicité, prenant nos dirigeants pour des idiots” avant d’ajouter: “Ils abritent les terroristes que nous chassons en Afghanistan, sans grande aide. C’est fini !”

Commentaires

Commentaires du site 0