Accusations d’agressions sexuelles: une période terrifiante pour les jeunes hommes selon Trump

Accusations d’agressions sexuelles: une période terrifiante pour les jeunes hommes selon Trump

Le président américain Donald Trump dont le candidat à la Cour suprême fait l'objet d'une enquête pour agression sexuelle n'est pas du tout en phase avec le mouvement #Metoo et la série de dénonciations des agressions sexuelles.

USA – Iran : quand Donald Trump et Hassan Rohani se menacent

L’affaire des accusations portées contre le juge Brett Kavanaugh continue de défrayer la chronique aux USA. Et ce, alors que le président américain Donald Trump a autorisé le FBI à enquêter sur l’affaire avant une confirmation définitive du juge à son poste à la Cour suprême. S’exprimant face aux journalistes dans les jardins de la Maison-Blanche, le président américain a une nouvelle fois dénoncé les accusations de plus en plus fréquente d’agressions sexuelles dans le pays.

«C’est une époque vraiment terrifiante pour les jeunes hommes en Amérique, vous pouvez être coupable de quelque chose dont vous n’êtes pas coupable (…) C’est vraiment une période difficile (…) Toute ma vie, j’ai entendu que vous étiez innocent tant que vous n’aviez pas été reconnu coupable. Aujourd’hui, vous êtes coupable tant que vous n’avez pas été reconnu innocent» a lancé le président américain avant de prendre la défense de son candidat affirmant que c’était quelqu’un de bien qui se bat pour sa réputation.

Connu pour dire ce qu’il pense, le président américain lui-même pointé du doigt dans certaines affaires n’a donc pas hésité à prendre la voie opposée au mouvement #Metoo. Pas sûr que cela plaise aux partisans du mouvement qui n’étaient pas non plus des fervents admirateurs du leader américain.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 semaines

    Donald J. Trump manque de jugeote, et de maturité. Il ressemble à un jeune garçon de douze ans emprisonné dans le corps d’un homme de soixante-douze ans. Quelle pitié!
    Il avait reçu 43 millions de dollars de son père, pour se faire passer comme un génie blanc qui a réussi dans les affaires, il a fait croire au monde qu’il a hérité un million de dollars de son père qui est archi-faux. Donald J. Trump avait doublé, fraudé le fisc des millions de dollars. Certainement les fiscs de l’état de New-York et fédéraux seront bientôt à sa trousse.

    • Avatar commentaire
      Yes-comment Il y a 3 semaines

      Le problème levé par ce tweet, devrait vous inviter à délaisser un Trump-bashing, qui dessert ses détracteurs. Nous sommes en effet exposés dans notre petit hexagone, aux mêmes dérives des accusations sans preuve,.et la formule de Trump fait mouche pour nous inviter à contester cette évolution.
      Vous illustrez d’une certaine façon ceci en proférant des accusations sur une succession, dont vous n’avez probablement pas été le témoin, et reprenez des rumeurs. Attendez les preuves, et soyez plus mesuré, car il n’est pas exclu que vous ayez des surprises qui mériteront alors votre pitié.