Afrique : Après le Rwanda, l’Angola veut fermer des églises

Afrique : Après le Rwanda, l’Angola veut fermer des églises

En Angola, c’est bientôt le "requiem" des églises non officielles. Le gouvernement envisage de les fermer dès le mois prochain.

Election à l’OIF : Louise Mushikiwabo entame une tournée de remerciement

En Angola, l’Etat ne veut plus des églises non officielles. Il promet de les fermer dès le mois de novembre.  « Les confessions religieuses illégales en Angola seront fermées à partir du mois de novembre » a déclaré  Francisco de Castro Maria, directeur national chargé des questions religieuses au ministère angolais de la Culture. La fermeture envisagée des églises non officielles intervient après que le pays ait pris une législation pour réglementer les activités religieuses sur son sol. Selon  M Castro Maria 50% des églises angolaises ont été créées par des Brésiliens, des Sénégalais, des Nigérians ou des Congolais. Il pense que cette mesure va toucher ces églises.

Sa patronne, la ministre de la culture a essayé de défendre le plan en question. Pour Carolina Cerqueira, le gouvernement est obligé de réglementer le secteur parce qu’on trouve des églises  non enregistrées qui « exercent des activités commerciales ou qui constituent une menace pour les droits humains, pour les principes de vie et de coexistence en milieu urbain ».

Pour rappel, plus de mille églises ne sont pas en règle en Angola. Le gouvernement leur a donné un mois à compter du 04 octobre 2018 pour régulariser leur situation.

Rwanda : Kagamé ferme plus de 700 églises et une centaine de mosquées

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire

    Ça ne fait rien, qu’on ferme ou pas, ici sur terre c’est pas chez nous. Nous sommes en voyage. Je t’invite à étudier pourquoi tu existes encore. Moi,mes amis viennent de rendre l’âme, et toi ? Si tu crois que le Celui qui t’a créé existe,celui qui t’a différencié des sauvages et domestiques, que ta foi te guide, te garde, et te protège.
    Demande toi d’où es-tu venu, là où tu es et enfin là où tu vas.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 1 mois

    Le but de l’instauration du Christianisme à travers le monde a pour effet de consolider, renforcer le lien entre le microcosme et le macrocosme. Donc consolider et l’élévation de la Conscience humaine vers la Conscience Divine. Alors les églises à travers le monde servent de boucliers contre les forces maléfiques et donnent en réalité à tous les fidèles et les tous croyants en Dieu un rayon divin de protection. À trsvers le continent africain, et ce qui concerne prinpalement l’homme noir, notre Conscience a un caractère faible, car la perception des matières d’au-delà échappent à la Conscience de lhomme noir, car nous sommes ignorants des lessons concernant l’Arbre de Vie, et plus encore nous sommes incrédules et ignorants de l’Arbre de Connaissance. Et maintenant certains pays noirs africains ferment les églises dans leurs pays ce qui donnera une entrée en lice des forces maléfiques. Les pays noirs africains qui ferment les églises dans leur pays jettent du sable au visage de Notre Seigneur Jésus-Christ. Le diable a son meilleur, et la fermeture des églises en découle le résultat, pauvres nous!  
    Le Bénin n’a pas besoin de fermer ses églises, il le fait déjà, car beaucoup sont ceux ou celles qui mangent à la table de Dieu le matin pour se trouver le soir à la table du diable, Voudou, Lègba, Égungun, Kennessi et etc

    • Avatar commentaire
      T es con ou quoi. Il y a 1 mois

      T es *** ou quoi
      .t as qu a regarder de pres les pratiques de certains pasteurs

    • Avatar commentaire
      Jojolabanane Il y a 1 mois

      Réveilles toi cher Monsieur……

    • Avatar commentaire
      Micahel Il y a 1 mois

      T’as fumé quoi ?

    • Avatar commentaire

      C’est une très bonne nouvelle pour l’Afrique au contraire ! Si vous n’avez pas déjà vu ces vidéos : https://youtu.be/IG-iHDK2yvQ et https://www.facebook.com/liveverite/videos/2188836984474501/

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 1 mois

    Nous attendons avec impatience que le Bénin en fasse autant…..

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 1 mois

    Que ces mesures inspirent talon , surtout du côté de gbanamé ; mais ne nous leurrons pas celà ne va guère se produire , ce machin étant son réservoir de voix électorales , lui talon étant ” le fils ” de l’autre pas si parfaite . 

  • Avatar commentaire

    Vivement cette réforme au Bénin on attend toujours…

  • Avatar commentaire

    Et le Bénin c’est pour quand ? avec ces dits pasteurs analphabètes qui lisent la Bible à l’envers.