Burkina Faso : la France à l’assaut contre les terroristes

Burkina Faso : la France à l’assaut contre les terroristesDes soldats français

Les groupes terroristes liés à Al-Qaïda et à l'État islamique continuent à menacer dans la zone du Sahel la stabilité régionale, faisant subir aux états limitrophes une violence sans cesse accrue . Déjà cette année, La situation sécuritaire du Burkina Faso s'est aggravée avec une attaque contre le siège de l'armée et l'ambassade de France. Jeudi, l'armée française annonçait avoir procédé à une frappe aérienne contre des extrémistes fuyant Ina.

Présidentielle malienne : l’expertise de Boni Yayi de nouveau sollicitée

Le Burkina Faso mène une lutte soutenue contre le terrorisme forçant des groupes extrémistes à se réfugier dans la zone forestière à l’est près de la frontière avec le Niger. Mercredi, le ministre burkinabé de la Sécurité annonçait une première attaque entre Gayeri et Bartieboubou, lorsqu’un engin explosif faisait exploser un véhicule militaire tuant sept soldats et blessant grièvement deux autres. Ce jeudi, des dizaines d’extrémistes lourdement armés ont envahi le site minier d’Inata, dans la province de Soum, tuant un gendarme. Un autre ayant été blessé et trois autres portés disparus.

L’armée française a déclaré, dans un communiqué, avoir dirigé un drone vers le lieu de l’attaque repérant « une colonne de plusieurs motos quittant la zone en direction du nord » et une fois qu’il n’y avait plus aucun doute sur la nature extrémiste du groupe  à la demande des autorités burkinabés, elle avait envoyé deux avions à réaction Mirage depuis une base aérienne de Niamey, la capitale du Niger, la base militaire ” Barkhane “, la plus grande opération militaire du pays à l’étranger.

Notons par ailleurs que la France a fait pression sur la communauté internationale pour qu’elle appuie le” G5 Sahel” une force régionale antiterroriste lancée l’année dernière, composée de cinq pays  et dont Le Burkina Faso fait partie.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Le nigerienne Il y a 2 semaines

    Le G5 et le barkhane ce vous le terroriste au sahel
    Sil vous plait arreter de menacé le sahel avec quel que chose appelè Alqa ida ce vous l’occident qui a creer Alqaida et ce vous qui finance Alqaida .pour menacè l’Islam et
    Pour colonisè les Moyen Orrients et l’Afique ,c’et une systeme de colonisation.

    • Avatar commentaire
      Le vilain Blaise Il y a 2 semaines

      A en croire ce qui se dit sur les réseaux sociaux par les burkinabè, ce qui se passe à l’est de leur pays est d’une toute autre nature. Ce serait l’ancien président Blaise Compaoré qui chercherait à faire tomber le président Kaboré et de nombreuses raisons sont évoquées : ses anciens hommes en prison dont deux célèbres généraux, le procès contre son frère qui risque l’extradition et enfin la situation politique en Côte d’Ivoire où vit l’ancien chef d’état. Ouattara ne se représentant pas en 2020, il n’est pas exclu qu’un nouveau pouvoir ivoirien hostile à Compaoré lui demande des comptes sur son soutien passé à la rébellion qui avait ravagé le pays

  • Avatar commentaire

    La situation est explosive de l’autre côté de la frontière Bénin-Burkina. Attention à ce que le parc national de la Pendjari ne devienne une base arrière des insurgés

  • Avatar commentaire

    Au lieu de reprendre les dépêches d’agences d’informations sur ce qui se passe au Burkina Faso, parlez-nous plutôt des dispositions prises à la frontière Bénin-Burkina pour éviter que le parc national de la Pendjari ne devienne le “Sambisa” du Bénin. Allez sur les sites d’information burkinabè, la situation est explosive de l’autre côté de la frontière béninoise.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 2 semaines

      Merci “Porga”. Et quand vous aurez le temps, mettez un micro sous le nez dues Ministres de la Défense et de l’Intérieur béninois.
      Quels plans ? Quels renforcement dans l’Atacora ? Dans la Donga ? Quels équipements pour les éléments des forces ? Quelles nouvelles formations des soldats, des ex-gendarmes/Police républicaine ? Des policiers pour les zones urbaines ?